stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !


Une fois les demi-toits rangés, la lunette arrière vient s'allonger électriquement dans le prolongement du capot moteur pour s'arrêter juste derrière les sièges. Cela permet ainsi d'offrir une ligne pure et rectiligne qui fait la force de la Venturi Transcup !


Avec le toit en place, la Venturi Transcup se transforme en coupé pour le plus grand bonheur de ses occupants. Cela change radicalement la physionomie de la ligne dessinée par Gérard Godfroy.


Véritable voiture caméléon, la Ventruri Transcup se transforme à l'envie en coupé, cabriolet ou même targa !


Beaucoup d'amateurs de GT françaises, dont nous faisons partis, persistons à croire que la marque au gerfaut n'est pas morte. Dis Monsieur Pastor, tu nous refais une GT Venturi digne de son passé ?

> BIBLIOTHEQUE :

L'automobile
Broché - 158 pages

TOIT TRANSCUP VENTURI

Comment faire pour créer un cabriolet avec le cahier des charges suivant : toit totalement escamotable, pas de possibilité de le ranger pour cause de moteur central AR et pas de folies possible faute de budget ? C'est bien connu, en France on a pas de pétrole mais on a des idées. Chez Venturi on respectait alors cette règle et Gérard Godfroy fit preuve de créativité et d'innovation pour pouvoir réaliser l'impossible... qui n'est pas français dit-on !...

Texte : Nicolas LISZEWSKI - Photos : D.R.

TOIT TRANSCUP : LA TROUVAILLE GENIALE DE VENTURI !
Le cahier des charges étant posé, Gérard Godfroy et sa petite équipe va sérieusement faire fonctionner leurs neuronnes et leur imagination pour réussir l'impossible pari. Avec son moteur en position central arrière, la Venturi ne se prêtait pas réellement à offrir un espace pour ranger totalement une capote. Gérard Godfroy, en véritable esthète, ne souhaitait pas en effet que la capote, une fois repliée soit visible. Mais alors, où la ranger ? En créant un nouveau concept de toit bien entendu ! Deux demi-toits sont donc accorchés entre le pare-brise et la lunette arrière. Cette dernière est amovible et vient épouser l'espace derrière les deux sièges dans le prolongement du capot moteur. Plutôt qu'une description longue et rébarbative, nous avons opté pour le "roman photo" afin de mieux illustrer le processus de décapotage et de recapotage...

LES ETAPES POUR DECOUVRIR LA VENTURI TRANSCUP :

ETAPE 1

Les demi-toits sont en place. Il faut ouvrir la porte conducteur. Les deux vitres arrière doivent descendrent pour pouvoir démarrer la manipulation.
ETAPE 2

Le petit bouton qui commande le toit et les vitres arrière. Il convient donc de l'actionner afin de passer à l'étape 3.
ETAPE 3

Après avoir actionné le commutateur à l'étape 2, la lunette arrière bascule de quelques degrés seulement vers l'arrière pour libérer les demi-toits.
ETAPE 4

On enlève toujours le demi-toit au-dessus du conducteur en premier, et lors de la repose, c'est l'inverse.
ETAPE 5

Ensuite, c'est le demi-toit côté passager qui est retiré.
ETAPE 6

C'est sous le capot avant que les deux demi-toits sont rangés, une fois la venturi découverte. Un panneau sous le capot, l'autre au-dessus de la roue de secours.
ETAPE 7

La Venturi est alors en position de Targa. Toutefois, rouler ainsi génère un maximum de remous d'air.
ETAPE 8

De nouveau on actionne le commutateur pour abaisser cette fois-ci la lunette arrière.
ETAPE 9

Une fois totalement repliée, elle est comme posée derrière les sièges.

EN SOUVENIR D'EOLE
Dans la mythologie grecque, Zeus donna au marin Eole la garde des vents. Dans notre monde des sportives moderne, c'est à Gérard Godfroy que Zeus confia cette mission afin de pouvoir décliner la gamme Venturi sur un roadster très convaincant. Et comme Gérard Godfroy est avant tout un designer de talent, il ne s'est pas contenté de lui ôter le toit. Il a conçu un original toit découvrable qui peut à loisir se muer en targa, en T-Roof ou en roadster intégral. Si en plus on vous dit que seulement 30 Venturi Transcup 221 ont été produites, nous sommes dans le domaine du collector...
> Lire la suite du dossier consacré à la Venturi Transcup 221 210 ch, cliquez ici

:: CONCLUSION
Alors ? Idée géniale ou fumisterie ? Les deux à la fois, car la Venturi Transcup permet de rouler au chaud en hiver et de profiter des premiers rayons du soleil en été et au printemps. L'effet esthétique est réussi et s'intègre plutôt bien à la ligne originelle des Venturi. En revanche, la manipulation des toits est longue et fastidieuse et il fait faire attention à ne pas rayer les panneaux. Si une averse se présente, il faudra accepeter de se laisser mouiller quelques minutes le temps de tout remettre en place. Mais globalement, ce système est une réussite pour un des objectifs de l'époque : faire parler de Venturi...

Nous tenons à remercier chaleureusement JP Boulonnois pour son accueil, sa gentillesse et sa passion communicative. Son érudition n'est plus à démontrer comme l'illustre à merveille sa belle collection d'automobiles...




VOUS POURRIEZ AIMER