Technique : moteur TGI, Volkswagen met les gaz

11/05/2017

Technique : moteur TGI, Volkswagen met les gaz

 Le moins qu'on puisse dire, c'est que le gaz et l'automobile française sont fâchés depuis longtemps. Après l'état de grâce du GPL, aidé par les premiers bonus, les acheteurs ont vite déserté (de nouveau) cette alternative au profit du diesel. Premier concerné, Volkswagen mise pourtant sur le retour du gaz via le GNV...

A une lettre près, on pourrait se dire que Volkwagen veut nous refaire le coup du TDI. Le constructeur allemand a en effet dévoilé lors du symposium Moteurs de Vienne le mois dernier une nouvelle version de son moteur TGI, moteur essence optimisé pour fonctionner aussi au GNV (Gaz Naturel pour Véhicules). Destiné à remplacer l'actuel 1.0 TGI, ce nouveau 3 cylindres est basé sur le 1.0 TSI. Conservant un fonctionnement bi-carburation essence/GNV, il voit sa puissance grimper à 90 ch contre seulement 68 ch pour la version actuelle. De quoi assurer de meilleures performances sans pour autant augmenter pénaliser sa consommation et ses émissions.

Autre avantage : les réservoirs de gaz naturel intégrés sous la voiture sont peu encombrants et ne réduisent pas le volume du coffre. Ils ont passé les crash-tests et la recharge se fait facilement via l'embout de remplissage de gaz derrière la trappe.

A terme, ce nouveau moteur à gaz devrait équiper les plus petits modèles du groupe mais il faudra auparavant développer le réseau de distribution. Car le GNV reste très largement minoritaire en Europe et plus encore en France. Quand on voit la lenteur à laquelle à laquelle l'E85 se développe, on peut craindre à un feu de paille pour ce carburant aux vertus pourtant nombreuses et réelles.

Mais le groupe Volkswagen entend changer la donne en attaquant le problème à la source : la distribution. Pour cela, il a signé un accord de partenariat avec de grands noms du secteur du gaz et de la pétrochimie (E.ON Gas Mobil GmbH, Gazprom NGV Europe GmbH, Gazu GmbH, ONTRAS Gastransport GmbH, Open Grid Europe GmbH, Pitpoint B.V. et Total Deutschland) afin de développer le réseau de pompes de gaz naturel en Allemagne et d'avoir 2000 points d'approvisionnement. L'objectif est d'alimenter à terme 1 million de véhicules à moteur GNV d'ici 2020.

Le plan est ambitieux mais Rupert Stadler, patron d'Audi, confirme l'intérêt pour le gaz naturel : "c'est très propre (bien moins de CO2 à l'échappement que le sans-plomb, quasiment pas de particules fines ni de NOX, NDLR), il peut être stocké partout, vous avez une bonne autonomie et vous pouvez faire le plein en deux minutes. Le souci du gaz naturel est son image, mais je suis convaincu de ses avantages".

Reste donc à changer l'image du gaz et mettre en avant ses avantages économiques et écologiques, chose à laquelle le scandale du "dieselgate" devrait aider...

ACTUALITES VOLKSWAGEN



Volkswagen va venir électriser Pikes Peak en 2018

Volkswagen va venir électriser Pikes Peak en 2018
Volkswagen est en train de développer une voiture de course électrique pour la course de côte la plus célèbre au monde. Le prototype à transmission in...
Lire la suite

Volkswagen France propose les VW Original Classic Parts

Volkswagen France propose les VW Original Classic Parts
Dans un marché du véhicule vintage en pleine expansion, Volkswagen Group France lance la distribution des Original Volkswagen Classic Parts via ses ré...
Lire la suite

VW Polo VI : une GTI de 200 ch

VW Polo VI : une GTI de 200 ch
La nouvelle Polo arrive ! Volkswagen présente aujourd'hui à Berlin une toute nouvelle génération de son best-seller en première mondiale. Et la bonne ...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE VOLKSWAGEN...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « VOLKSWAGEN » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM
Liens

Devis tarif d'assurance pour une VOLKSWAGEN

Financez votre achat de voiture VOLKSWAGEN
Pièces détachées pour VOLKSWAGEN
Pneus moins chers pour VOLKSWAGEN
Tous les produits VOLKSWAGEN sur Amazon.fr
Voitures Miniatures VOLKSWAGEN
Photos, fonds d'écran
Journées circuit



VOUS POURRIEZ AIMER