L'AUTOMOBILE SPORTIVE > REPORTAGE > ASSURANCE AUTO ET COVOITURAGE
assurance auto et covoiturage

Les garanties de votre assurance auto s’adaptent-elles à l’essor du covoiturage ?

Texte & photos : D.R.

Le covoiturage, vous y pensez sérieusement. De plus en plus d’amis ou de collègues vous en parlent, cette pratique connaît aujourd’hui un essor sans précédent. En cause, l’augmentation du prix des carburants, couplée à une prise de conscience environnementale des automobilistes.

Les avantages du covoiturage sont nombreux, mais des inquiétudes subsistent parfois avant de se lancer. Comment fonctionne concrètement cette nouvelle façon de se déplacer ? Votre assurance auto s’adapte-t-elle à ces situations ? Faisons le point sur le covoiturage et l’assurance, pour que vous puissiez en profiter sereinement.

Le covoiturage, une évidence

De nombreux conducteurs choisissent désormais de pratiquer le covoiturage. Certains préfèrent occuper le poste de conduite à chaque trajet, quand d’autres alternent. Ce type de service soulage aussi les personnes non détentrices du permis de conduire, qui dépendent alors moins de leurs proches. L’idée est de faire participer financièrement des passagers, inconnus ou non. Il peut s’agir de trajets quotidiens, comme celui du travail, ou bien des parcours plus longs comme les départs en vacances.

Les conditions pour proposer le covoiturage avec votre véhicule

En tant que conducteur, vous pouvez proposer des places dans votre voiture pour les trajets de votre choix. Il existe désormais plusieurs sites et applications, sur lesquels vous pouvez créer un profil d’automobiliste. Ils garantissent les transactions entre les différentes parties, et permettent de consulter quelques informations pour savoir à qui vous avez affaire.

Bien sûr, en tant que conducteur, vous devez être titulaire du permis de conduire. Votre véhicule doit être assuré au moins en responsabilité civile, avec un contrat en cours de validité. Plusieurs compagnies proposent des garanties adaptées au covoiturage, comme la Matmut par exemple.

Les avantages du covoiturage

Le covoiturage reste motivé en grande partie par les économies possibles. Le coût des kilomètres arpentés se voit clairement réduit. Les montants récupérés à cette occasion vous permettent alors de financer le carburant, mais aussi l’usure de votre véhicule. Pour bénéficier au maximum des avantages du covoiturage, réservez-le aux trajets que vous auriez parcourus dans tous les cas. Évitez ainsi les grands détours, synonymes de stress et de perte de temps. Les passagers, de leur côté, profitent d’un voyage à faible coût et d’une fatigue atténuée.

En prenant en charge des passagers, vous participez à réduire les émissions de CO2. En effet, le covoiturage limite le nombre de véhicules sur la chaussée de manière importante. Vous contribuez aussi à la diminution de l’encombrement des routes, et de la formation de bouchons en ville. Les agglomérations l’ont bien compris, elles aménagent ainsi de plus en plus d’aires dédiées au covoiturage à des endroits stratégiques :

Enfin, la plupart des automobilistes apprécient le côté social du covoiturage. Vous profitez d’échanges riches, avec des personnes venant de tous horizons.

Le covoiturage et l’assurance auto

Prendre la route constitue toujours un risque, quelle que soit la distance. Les accidents sur les trajets quotidiens représentent d’ailleurs une part importante des sinistres déclarés. En première cause, nous retrouvons un relâchement de la vigilance, sur ces routes empruntées chaque jour. Alors, mieux vaut vérifier au préalable les conditions d’assurance auto.

Les garanties fournies par les plateformes de covoiturage

Les services de mise en relation, qui permettent d’organiser le covoiturage, garantissent quelques éléments. Outre la sécurité de la transaction financière, ils assurent (en supplément ou non) :

La plupart de ces garanties peuvent déjà figurer dans votre contrat d’assurance auto. Vérifiez l’information avant de les sélectionner sur la plateforme de covoiturage.

Votre contrat d’assurance et le covoiturage

Avant de chercher votre contrat pour contrôler vos garanties, décidez si vous comptez prêter le volant de votre automobile ou non. Ce type de covoiturage avec partage du volant se pratique pour réduire la fatigue du conducteur principal.

Concernant votre formule, vous disposez forcément de la garantie obligatoire responsabilité civile. Attardez-vous sur les montants pris en charge en cas d’accident, pour indemniser les passagers s’ils sont blessés par exemple. Le reste des garanties doit être vérifié pour éviter les mauvaises surprises.

Commencez par revoir les caractéristiques de la prestation d’assistance au véhicule. Où intervient-elle ? Elle peut comprendre une franchise kilométrique (par exemple, vous n’en bénéficiez qu’à plus de 50 km de votre domicile). Vérifiez aussi les conditions de l’assistance aux personnes, surtout en cas d’immobilisation de la voiture.

La plupart des contrats d’assurance auto vous permettent de pratiquer le covoiturage sans nécessiter d’avenant spécifique. Toutefois, nous vous invitons à contacter votre compagnie pour faire le point, mais aussi pour les avertir.

VOUS POURRIEZ AIMER


Guide des sportives
A la Une MASERATI GHIBLI (III) Trofeo
MASERATI GHIBLI (III) Trofeo

GUIDE D'ACHAT