stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !


Avant de démarrer la construction, il faut ajuster les panneaux de carrosserie.


Un travail liong et fastidieux notamment au niveau des ailes avant...


L'intégration de la mécanique n'a pu être possible qu'après la recherche de cette dernière dans les casses.


Pas si facile de s'y retrouver dans tout ces fils !


Les suspensions permettent de garder le moral ! Le résultat final n'est pas si loin...


L'auto d'Hervé telle qu'elle a été montée ! Chapeau bas, tant le travail est colossal...

- Offre partenaire -

KIT MARTIN SUPERSEVEN : J'AI CONSTRUIT MA VOITURE !

Hervé appartient à cette catégorie de passionné d'automobile que rien ne rebute ! Bien que n'ayant pas d'expériences particulières en la matière dans la construction d'automobiles, Hervé se lance dans l'achat d'un kit Martin Seven à monter soi-même. Un local, beaucoup de courage et de passion, quelques bons conseils et de " l'huile de coude " suffiront à Hervé pour aboutir à rouler cheveux au vent dans une auto unique ou presque. Retour sur la construction d'une auto… chez soi !…

Textes : Nicolas LISZEWSKI - Photos : Site d'Hervé http://7.77.free.fr.

Evidemment, pas question de monter une auto soi-même dans son petit garage et démuni de tout outillage. C'est donc dans une vieille grange de 30 m3 située à 300 mètres du domicile d'Hervé que la construction de la Martin va avoir lieu. Les outils déjà dans la maison, plus d'autres achats nécessaires vont venir compléter la panoplie du parfait petit constructeur.

ETAPE 1 : LA CARROSSERIE
Bien que les panneaux alu aient déjà été montés sur le châssis par Martin, reste à monter et ajuster les panneaux en polyester avant de les passer en peinture. Une étape qui nécessitera tout de même quatre mois à Hervé, encore novice en la matière au départ du chantier. Voulant en outre améliorer l'esthétique de certaines pièces il ajustera encore, poncera et ajustera de nouveau. Un sacré travail ! Le manuel de montage n'est pas très explicité et laisse un peu Hervé livré à lui-même. Heureusement que des amis passionnés le réconforteront. Capot et ailes seront également livrées à du ponçage, de l'ajustage et du masticage. Un carrossier professionnel se chargera de détails de finition pour soulager Hervé dans sont travail de titan.

ETAPE 2 : LA RECHERCHE DE LA MECANIQUE
Hervé part à la recherche des éléments mécaniques (Martin ne les fournissait pas en kit selon le prix choisi). Il cherche un moteur 2 litres de Ford Sierra avec sa boîte. Après plusieurs recherches vaines dans de nombreuses casses, il tombera sur un casseur passionné qui le conseillera même sur les pièces à choisir. Après, il faudra réviser la mécanique (même la modifier dans le cas présent), modifier les moyeux de Sierra chez Martin, monter le pont… Un véritable travail de titan qui ne décourage pas Hervé, bien au contraire. En fait, après avoir écouté Hervé, presque chaque pièce mécanique d'origine diverse et pourtant prévue par Martin devra être modifiée pour l'occasion. Freins et suspensions sont également montés…

ETAPE 3 : ELECTRICITE
Le faisceau électrique est fourni par Martin dans le kit. Hervé étudie la notice de montage toujours aussi explicite, et essaie les branchements, raccorde, coupe, relie, fait des essais. Une fois tout branché, l'auto ne démarre toujours pas. En cause notamment un carburateur défaillant qui sera remplacé. Une fois encore, c'est la loi de la " débrouille " et du système " D ". Il faudra tout adapter et refaire.

ETAPE 4 : FINITIONS
L'auto roule, le moteur tourne et les pièces de carrosserie sont ajustées. Mais il reste l'intérieur à finir dont la sellerie qui s'avèrera plus compliqué que prévu. Et Martin ne voudra pas donner de renseignement par téléphone à moins de lui amener pour qu'il monte la sellerie contre espèces sonnantes et trébuchantes… Après tant d'efforts, Hervé enverra ensuite sont auto à l'usine Martin qui va s'occuper de l'homologation. Au passage, Hervé aura la satisfaction d'avoir des compliments de la part du personnel de l'usine qui trouvent son auto très bien montée et finie. Mais quel travail !

Il fallait une bonne dose de courage et peut être même d'inconscience pour se lancer dans l'achat puis la construction du kit Martin Seven. La tâche était ardue, d'autant plus que de l'aveu de la plupart des passionnés, les plans de montage étaient suffisamment vagues par moment pour que l'on soit vite découragé et que l'on se laisse alors séduire par le montage offert par Martin, et surtout facturé en sus. Les deux propriétaires contactés nous livrent la même expérience et les mêmes difficultés. Les ajustages de carrosserie ne se font pas non plus sans mal, car on ne s'improvise pas carrossier. Ensuite une fois le montage de l'auto terminée, il fallait la ramener chez Martin aux Sable d'Olonnes, afin que ce dernier puisse procéder à l'homologation de la belle.

 

Ce n'est pas tous les jours que nous avons la possibilité de retomber dans des sensations de conduite authentiques et réellement sportives. La Martin Seven S2 de Hervé en est le plus bel exemple avec quelques modifications bien senties. L'arme idéale pour aller sur circuit ? Pas nécessairement mais au hit-parade des coups de cœur, du capital sympathie et surtout et avant tout du plaisir automobile il n'y a pas de doute… la Martin Seven est Number one !…...

Nous tenons à remercier chaleureusement Hervé qui a accepté de se prêter au jeu des séances photos statiques et dynamiques ! Sa passion communicative nous a permis d'apprécier à sa juste valeur les Martin Seven et l'essai de sa voiture personnelle a laissé en nous un souvenir très marqué… Pour tout connaître des étapes de construction de la Martin d'Hervé, cliquez ici !




VOUS POURRIEZ AIMER