L'AUTOMOBILE SPORTIVE, le portail des voitures de sport
election sportive 2014
GUIDE
> Election de L'Automobile Sportive 2014, cliquez ici pour voter !






Assurland.com

Nos Stages de pilotage :
Stage Porsche
Stage Ferrari
Stage Lamborghini
Stage Subaru
Stage Aston Martin
Stage 4 voitures
Stage Rallye
Cours pilotage
Stage Drift
Essais routiers
Journées circuit
Stage incentive
L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > ESSAI > MORGAN > ROADSTER V6
::
ESSAI (06-01-2005)

MORGAN
ROADSTER
V6
(2004 - )

57 700 Euros (01/01/2005)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MORGAN ROADSTER V6
MOTEUR
Type: 6 cylindres en V à 60°, 24 soupapes, 2x2 arbre à cames en tête
Position: longitudinal porte-à-faux AR
Alimentation: Injection électronique.
Cylindrée en cm3: 2 967
Alésage x course : 89 x 79,5
Puissance ch DIN à tr/mn: 236 à 6 750.
Puissance au litre en ch: 79,54
Couple maxi en Mkg à tr/mn: 27,7 à 5 370
Couple au litre en Mkg : 9,34
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 916
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 3,88
ROUES
Freins : 4 disques ventilés.
Pneus : ND.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 216
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 5
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 10 L/100 Km.

Pas beaucoup de plac pour les jambes, et notamment pas de repose-pied gauche. Difficile dès lors de vouloir conduire très sportivement. Mais la Morgan n'est pas faite pour cela...


L'accès à bord est difficile mais l'effort vaut la peine d'être fait. Une ambiance inimitable vous saisit. Cuir et bois précieux vous font revivre les roadsters des années folles. S'il n'y avait ces satanés commodos en plastique...


Une ligne qui semble immuable. Pourtant, depuis les années 30, la Morgan Roadster a très légèrement évolué. Sur la Roaster V6, les pare-chocs ont disparu et laissé la place à des bananes chromées, reprenant ainsi la définition de la série limitée Le Mans.


Avec son V6 d'origine Jaguar de 236 ch et seulement 916 kg, Morgan annonce le 0 à 100 km/h en 5 secondes !


Des sensations grisantes pour un châssis en bois d'un autre âge. Peu importe, le plaisir de conduite est bien réel et la Morgan Roadster V6 se permet de vous rappeler ce que conduire sans électronique bienveillante signifie...

BIEN :-)
Intemporelle
Authenticité préservée
Performances
Sensations
Look terrible
Présentation
V6 Jaguar
Cote intemporelle
PAS BIEN :-(
Châssis archaïque ?
Commodos plastiques
Tarif coquet
Confort absent
Pas de coffre
Entretien du châssis exigent


©L'AUTOMOBILE SPORTIVE / 06-01-2005

ESPECE PROTEGEE !
Dans l'usine de Malvern, Charles Morgan, l'héritier et gardien du temple, veille à respecter pieusement l'esprit originel des Morgan. Certes, il existe bien depuis quelques temps dans le catalogue de Morgan la Morgan Aero 8 avec son physique étrange et décalé sans parler de son V8 BMW performant et moderne. Mais la mort de la Plus 8 et son antique V8 Rover d'origine Buick ne passant plus les normes draconiennes de pollution, a contraint Morgan à revoir sa copie pour son roadster intemporel. C'est donc le V6 3 litres de Jaguar qui anime la Morgan Roadster V6...

Texte: Gabriel LESSARD - Photos: D.R.

Charles Morgan avait plutôt étonné le petit monde de l'automobile de sport, de luxe et d'exception en commercialisant sa curieuse Morgan Aero 8. Au-delà d'un physique un brin décalé, c'est toute la tradition instituée depuis 70 ans à Malvern qui était bouleversée par l'abandon du châssis en bois. La Morgan Aero 8 est ainsi donc presque entrée de plein pneus dans l'ère moderne. Mais la clientèle traditionnelle de Morgan cherche avant tout des roadsters authentiques et respectueux des traditions. Et comme la Morgan Plus 8 et son antique V8 Rover d'origine Buick ne pouvait plus passer raisonnablement les normes antipollution, il fallait bien trouver un nouveau moteur suffisamment noble et puissant pour conserver les performances et le prestige de la Morgan traditionnelle haut de gamme. C'est le V6 3 litres Jaguar qui a été retenu par Morgan pour ses multiples qualités.

DESIGN
Décrire la Morgan Roadster V6 extérieurement est délicat de peur de tomber dans la redite. La carrosserie a en effet si peu évolué depuis les années 30, que de nombreux articles de presse et essais ont décrit en long, en large et en travers le mythe de Malvern. Nous retrouvons donc avec plaisir ces galbes issus des années 30 qui caractérisent les arches de roues reliés par des marchepieds. Les feux avant sont coincés entre le capot et l'arche de roue, tandis que les (petites) portes sont toujours découpées à l'instar des roadsters britanniques de la belle époque. Le petit pare-brise est droit et d'une seule pièce et ne donne qu'un champ de vision très réduit une fois capoté. Le capot s'ouvre toujours en deux morceaux latéralement. Les deux parties se relèvent suivant la même cinématique que des portes papillons. L'accès à bord n'est pas des plus facile en raison de l'étroitesse de l'habitacle. La place est comptée à bord notamment pour les jambes. L'ambiance est inimitable avec sa batterie de compteurs ronds et sa planche de bois précieux. Le cuir est étendu dans l'habitacle mais on note quelques fautes de goût avec des commodos en plastiques. Pour le volant, on ne saurait trop recommander de remplacer celui d'origine par un Motolita bois et acier. Les plus perspicaces remarqueront que la Morgan Roadster V6 a repris la définition de la version Le Mans avec l'ablation des pare-chocs qui sont remplacés par des bananes chromées. La Morgan Roadster V6 affiche donc un look général épuré.

MOTEUR
Pas facile de motoriser un roadster avec un châssis en bois. Un moteur puissant et noble est souvent plus lourd qu'un " vulgaire quatre pattes ". C'est donc chez son prestigieux compatriote, Jaguar, que Morgan est allé trouver son bonheur. C'est le moteur V6 de 3 litres de cylindrée AJ-V6 qui a donc pris place sous l'antique capot de la Morgan Roadster V6. Pour l'anecdote, Morgan préfère parler du V6 Jaguar, mais il est à quelques détails près identique au moteur de la Ford Mondeo ST220. A la différence de la Ford, le V6 Jaguar qui est sous le capot de la Morgan est équipé du calage variable aux arbres à cames. Totalement moderne, ce V6 tout alu possède des éléments mobiles très évolués (bielles en métal fritté matricé avec séparation des chapeaux par fractures, 4 arbres à cames creux avec lobes en métal fritté, calibrage des pièces mobiles au dixième de gramme près...). Cela tranche véritablement avec le reste de l'auto. Très carré, ce V6 3 litres développe sur la Morgan 236 ch à 6 750 tr/mn et 27,7 mkg à 5 370 tr/mn de couple. Très élastique ce V6 autorise une belle souplesse de conduite et surtout une montée en régime très rapide et plaisante agrémentée par une sonorité très évocatrice. Ce V6 va finalement à la Morgan comme un gant et fait finalement oublier l'antique V8 Rover ex-Buick. Une boîte mécanique à 5 rapports complète la panoplie. Les performances annoncées par l'usine sont flatteuses et à l'image de la Plus 8 avec 216 km/h en pointe et 5 secondes sur le 0 à 100 km/h.

CHASSIS
Une ligne éblouissante et légendaire, un moteur V6 moderne et performant... et les dessous de la belle alors ? Pour son châssis, les techniciens de Morgan ont repris le le principe d'un châssis acier et d'une antique armature en bois qui est toute l'ossature de ce roadster à l'ancienne (les panneaux de carrosserie sont fixés dessus). Oubliez ici toutes notions d'assistances à la conduite tant elles sont absentes : pas d'ABS, pas d'ESP, pas de direction assistée¼ bref rien quoi ! Cela ramène ainsi le conducteur à des sensations oubliées depuis des lustres. Tout excès d'optimisme doit être proscrit car il n'y a aucun ange gardien pour vous secourir. La dureté des suspensions est à l'image de l'imprécision de la direction, mais il faut cependant reconnaître que des évolutions positives sont intervenues sur ces points depuis les débuts de la Morgan. Le freinage est performant même sans ABS bien aidé par le poids contenu de la Morgan Roadster V6 (916 kg). Finalement, la Morgan Roadster V6 revendique et assume pleinement son rôle décalé et séduisant. Intégriste jusqu'au bout, elle se déguste pleinement sur les petites routes de campagnes, sur un filet de gaz et surtout décapotée. A haute vitesse, votre délicat faciès est fouetté par les turbulances aérodynamiques et rend vite la conduite épuisante. Il ne faudra pas compter emmener trop de bagages avec vous car le coffre est au abonnés absents.

:: CONCLUSION
Difficile de résister au charme suranné de cette Morgan Roadster V6. Et elle remplit sa mission avec brio puisque la synthèse du véhicule rétro avec la fiabilité d'une voiture neuve prend avec elle toute sa signification. Si vous êtes un amateur des GT modernes full options faciles à conduire par tout temps, passez votre chemin, la Morgan Roadster V6 n'est pas pour vous. En revanche, si vous êtes intéressés par des sensations pures et uniques, vous succomberez vite au charme de la Morgan, tant devant elle qu'à son volant. Reste son prix, mais la politique de l'usine lui garantit une cote élevée stable et immuable...

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Pour remplacer le Rover, les techniciens de Malvern ont choisi dans la banque d'organe Ford et après les Zetec 1800 et 2000 cm3 qui équipent les Morgan 4/4 et plus 4, voici le V6. Déjà vu sur les Mondeo et les Jaguar, ce V6 de 3 litres est une pure merveille : il est léger, onctueux, puissant et même économe. Il trouve sa place sous le capot de la Morgan et n'a pas de mal à animer joyeusement les 940 kg de la bête. Esthétiquement, c'est toujours la Morgan que l'on aime, ce nouveau Roadster (nom officiel... ne dites pas Morgan Plus 6) étant identifiable à ses crosses de pare-chocs type Le Mans. Si vous n'avez pas roulé dans une Morgan depuis longtemps (c'était mon cas), les progrès sont étonnants : douceur du pédalier, de la boîte, de la direction, confort bien amélioré. Et ce moteur... souple, élastique, il repart à 1000 tr/mn et n'en finit plus de monter en régime le tout salué par un double échappement à la sonorité enivrante."
CLASSIC & RACING - décembre/janvier 2004 - Morgan Roadster V6.

"Côté sensations, vous ne serez pas déçu. D'abord, parce que le vent vous gifle le visage en permanence et qu'il est impossible de vous abriter. Ensuite, parce que la moindre pression sur la pédale des gaz vous propulse en avant. Même au passage du troisième rapport sur sol sec, les pneus arrière maugréent leur torture. Morgan annonce une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 5s. Pour une âme bien née, un pied gauche entraîné à l'exercice et une main droite habile, il n'y a pas lieu de douter de la performance. Pour ceux qui resteraient de marbre devant un chiffre si flatteur, signalons que le brio mécanique se savoure spécialement en troisième et en quatrième, là où la majorité des pseudo-sportives s'écroulent. Inutile de préciser que par rapport à une GT conçue par ordinateur, le châssis fait ce qu'il peut pour passer la puissance. Les trains roulants ont été durcis au maximum, l'antidiluvien train avant vous donne une vague information du tracé alors que la direction -très dure en manœuvre- non seulement manque de précision à cette cadence mais, de plus, est éprise de violentes convulsions."
L'AUTO-JOURNAL - HS spécial essais haut de gamme 2004 - Morgan Roadster V6.



Comparez les tarifs d'assurance pour une MORGAN ROADSTER V6
AVIS
AVIS > AVIS MORGAN > AVIS ROADSTER V6

extraordinaire machine à sensations: une beauté intemporelle , des performances éblouissantes et un plaisir de conduite inégalé....enfin, une vraie automobile!... lire la suite

Lire tous les avis sur les MORGAN ROADSTER V6
Vous possédez une MORGAN ROADSTER V6 ? Ajoutez votre avis !
Forum
Vous voulez parler des MORGAN ROADSTER V6 ou de leurs concurrentes ? Besoin d'avis, de conseils d'achat, consultez le Forum : cliquez ici !

>Sujets récents sur MORGAN :
Annonces
Newsletter
Actualites
Actualites
Newsletter
Newsletter
> INSCRIVEZ-VOUS !
Comparatif
WM

> TECHNIQUE : Les 6 cylindres BMW
Liens
RECHERCHE