"j'ai rêvé de travailler pour la TV !" Vu d'ici, c'est déjà nettement moins romantique : des cables, des cables et encore des cables.


Pour offrir des vues variées et réussies, plusieurs cameramen sont en place, parfois dans des endroits insolites !


La fin des deux jours de tournage est rude pour les hommes de l'ombre.

- Offre partenaire -

REPORTAGE : FAST CLUB, OU L'AUTOMOBILE PASSION SUR W9
FAST CLUB,
LES COULISSES D'UN TOURNAGE !

Participer à une émission de télévision permet ainsi au néophyte de découvrir l'envers du décor. Il est en effet peu imaginable ce qui se cache derrière le petit écran à la taille limitée. Personnes, matériels, prises de vues... tout semble nouveau pour nous. Une bonne occasion pour vous faire partager les coulisses d'un tournage d'une émission automobile…

Textes : Nicolas LISZEWSKI et photos : D.R.

Si l'écran de votre télévision offre un rendu sympa et impeccable d'une émission de TV, derrière la caméra c'est une tout autre affaire. Les techniciens du son et de l'image s'affairent dans tous les sens, vont d'une auto à l'autre pour monter puis démonter un micro et une caméra. Le tournage ne peut démarrer tant que et le son et l'image sont calés.

Alors parfois, il faut refaire plusieurs prises car un des deux éléments vitaux (son ou image) n'est pas optimal. Par exemple, un micro n'a pas fonctionné à la fin d'une séquence. Il faut donc recommencer ! Désolé pour les gagnants, on leur reprend leur coupe des mains et on recommence la prise de la remise des coupes ! Rigolo, mais à condition que cela ne se reproduise pas trop souvent, le timing étant des plus serrés.

Il est aussi difficile d'imaginer le rythme effréné qui règne sur ces journée de tournage. Avec 6 épisodes tournés sur deux jours, pas le temps de dormir en effet pour ces hommes et femmes de l'ombre.

Pas si facile de réaliser une émission de TV !

:: EN SAVOIR PLUS !
S'il existe un aspect évidemment ludique et spectacle dans ces épreuves, il ne faut pas oublier que l'équipe de Fast Club respecte toutes les règles de sécurité en encadrant d'ailleurs ces épreuves avec des pilotes et instructeurs titulaires du BPJEPS. Un gage de sérieux et sécurité. Le partenariat avec la FFSA et la participation bienveillante des constructeurs prouvent ce sérieux.

L'Automobile Sportive tient à remercier chaleureusement Stéphane Rotenberg, Romain Thévin et leurs équipes respectives pour leur accueil, leur gentillesse et leur passion communicative.

>>Cliquez ici pour en savoir plus !!


VOUS POURRIEZ AIMER


Guide des sportives
A la Une PORSCHE 718 Spyder
PORSCHE 718 Spyder

GUIDE D'ACHAT