stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !


Une Ferrari 250 GT California reste toujours aussi rare et désirable ! Dino Sport possède le savoir-faire pour les réparer...


les Ferrari plus modernes comme cette F355 sont également présentes dans l'activité de Dino Sport.


Bernard Chevallier de Dino Sport sait régler des V12 Colombo et sa batterie de carburateurs double corps ! Chapeau !


La carrosserie est également dans les cordes de Dino Sport afin de pouvoir proposer des prestations complètes à ses clients.


Ici la préparation d'un moule pour fabriquer une bulle de phare.


Dino Sport ne travaille pas que sur des Ferrari mais aussi sur des anglaises dont les Jaguar comme cette X300.

- Offre partenaire -

RENCONTRE : DINO SPORT

L’EXPERIENCE DE LA BELLE MECANIQUE !
Il est toujours tentant après déjà un parcours riche en expérience de se lancer à son compte. C’est le choix qu’a opéré Bernard Chevallier en créant Dino Sport, un garage spécialisé dans l’entretien et la réparation d’automobiles de sport et de prestige. Les garages de sa clientèle sont habités essentiellement par des Ferrari et des anglaises. Force est de reconnaître que Bernard Chevallier a acquis au fil de sa carrière une expérience qui lui permet de régler et d’entretenir ces autos pas toujours évidentes à appréhender pour un mécanicien…

Textes : Nicolas LISZEWSKI et photos : D.R.

Pour savoir régler des carburateurs d’un V12 Colombo Ferrari il faut avoir passé à l’école un bac… « philo » ! C’est effet avec un bac « philo » en poche que Bernard Chevallier va se trouver à travailler dans l’automobile. Déjà intéressé par les mécaniques il a commencé à réparer des motos. Puis comme souvent dans les parcours professionnels de chacun c’est au gré des rencontres que l’orientation de sa carrière sera déterminante. Une des connaissances de la famille Chevallier est ami avec Daniel Marin alors en poste chez Ferrari. Le « jeune » Chevallier est alors intéressé d’intégrer le garage Pozzi qui est également importateur Ferrari pour la France. Mais Daniel Marin veut impérativement que Bernard Chevallier passe un CAP mécanique. Alors notre ami intègre un atelier Mercedes et passe son CAP. Avec son précieux sésame en poche, il peut enfin intégrer le garage Pozzi et travailler sur des modèles mythiques…

LES GROSSES CYLINDREES !
Apprendre à travailler sur des Ferrari peut représenter pour beaucoup d’entre-nous le rêve absolu, mais Bernard Chevallier attache également de l’importance à la convivialité sur son lieu de travail. Ne trouvant pas ce qu’il cherchait, il change d’atelier en allant travailler chez Sonauto à Levallois (aujourd’hui devenu Porsche France). Après Ferrari, Bernard travaille sur des Porsche ! Puis l’appel des Ferrari le ferraille de nouveau, et par le jeu des connaissances et des rencontres, il part travailler chez France Italie Auto, un atelier spécialisé dans les Ferrari monté par un ancien de chez Pozzi. Cette expérience sera déterminante pour Bernard Chevallier puisque son nouveau patron va pour débuter lui demander de remonter des vieilles Ferrari qui étaient dans l’attente de restauration et de remontage depuis des lustres. Comme notre orfèvre de la mécanique s’en sort avec les honneurs, il va écoper de toutes les vieilles Ferrari tant pour l’entretien, que pour la restauration et la préparation. 250, GTO, Lusso, toutes n’ont plus aucun secret pour lui !

NOUVEAUX CHANGEMENTS…
Malgré une belle expérience, et une activité soutenue, le garage doit fermer. Il est racheté par la Franco Britannique, concessionnaire Jaguar. Vient le cas de Bernard dans le cadre de ce rachat. Pas question en effet pour lui de redémarrer mécanicien à la vue de son expérience. La Franco Britannique compte en réalité sur son expérience et ses compétences pour ne s’occuper que des futures Jaguar XJ220. Mais très rapidement, le flop commercial de cette supercar trop lourde et qui ne tint pas ses promesses rendit caduque le poste de « super tecnicien » XJ220. Du coup, il redémarre comme mécanicien et passe très rapidement chef d’équipe. Avec le recul, cette expérience lui fut profitable puisqu’il a pu apprendre à connaître et travailler sur les Jaguar XJ série 2 et 3 ainsi que les XJ40 et X300. Après une expérience concluante, Bernard part travailler chez Continental Wings Auto, une concession qui sera spécialisée dans les Aston-Martin, Jaguar, Bentley et Rolls-Royce. Mais les investisseurs de ce garage vont par leurs erreurs conduire leur entreprise à la faillite. Retour à la case départ pour Bernard Chevallier…

DINO SPORT
En 2002, Bernard Chevallier décide de se lancer à son compte pour ne plus être tributaire d’investisseurs hasardeux et enfin faire le travail tel qu’il aime le faire. Les belles mécaniques qui lui rendent visite sont à 80% des Ferrari, puis des Rolls-Royce, des Bentley et des Jaguar essentiellement des années 80-90. Les prestations de Dino Sport sont relativement vastes :
* Parking-entretien
* Entretien mécanique
* Réparation et révisions
* Carrosserie et peinture
* Préparations véhicules
* Ventes de pièces de rechange neuves et occasion
Bernard Chevallier fait connaître Dino Sport par le bouche à oreille, par la satisfaction de ses clients qui sont ses meilleurs ambassadeurs, mais aussi par une présence souvent remarquée et appréciée dans les manifestations Ferrari. La préparation d’autos de collection éligibles à certaines épreuves comme le Tour Auto ou le Mans Classic vont lui permettre également de se faire connaître auprès des amateurs et propriétaires de Ferrari et Jaguar.

EVOLUTIONS A VENIR…
Bernard Chevallier n’est pas avare d’évolutions et projets pour Dino Sport. La première étape est le site internet de Dino Sport qui est actuellement en construction et sera prochainement en ligne. Dino Sport va également proposer la vente de pots d’échappement inox fabriqués sur mesure. Conscient également de l’essor des sorties circuits et de l’impossibilité pour les amateurs de voitures de sport de rouler vite aujourd’hui sur route ouverte, Bernard Chevallier souhaite pouvoir proposer des sorties Ferrari sur circuit. Egalement, quelques évènements incontournables comme Le Mans Classic, le Tour Auto et la Coupe des Alpes seront au programme de Dino Sport. Enfin, un projet qui tient à cœur à Bernard Chevallier est le concept qui permet à ses clients de travailler sur leurs autos dans les ateliers de Dino Sport avec Bernard en guise de coach. Une expérience et un concept unique qui mérite en effet d’être développé.

L’Automobile Sportive tient à remercier chaleureusement Bernard Chevallier pour son accueil, sa disponibilité et sa passion communicative.

Coordonnées
DINO SPORT
37 rue Louis Champion
95 BEZONS
Tel : 01 39 61 51 44
Port. : 06 26 76 26 91
Bernard CHEVALLIER
ite internet : www.dinosport-auto.com




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
RECHERCHE