L'AUTOMOBILE SPORTIVE > AVIS DES PROPRIETAIRES > AVIS RENAULT > LIRE LES AVIS

Avis RENAULT R5 Alpine Turbo

Fiabilité, consommation, prix d'entretien, problèmes et pannes connues, qualités et défauts...

> Ajoutez votre avis sur les RENAULT R5 Alpine Turbo

> Lire notre guide d'achat sur les RENAULT R5 Alpine Turbo

Avis du 05/01/2018 :

a 52 ans je viens d acquerir une r 5 alpine turbo d avril 1984 totalisant 60000 km c est une auto tres fiable a condition de laisser bien chauffer et refroidir turbo oblige de plus elle a une bouille super sympa est confortable et ne consomme pas beaucoup la chose a verifier de pres est que l auto n ai pas tape et surtout qu il n y ai pas de corrosion surtout les ailes arrieres probleme des autos des annees 80 cela reste une auto performante agreable et s insere parfaitement dans la ciculation actuelle et j ai presque rajeuni de 30 ans merci a elle»

Avis du 01/02/2010 :

j'ai acquis en octobre 1983 une renault 5 alpine turbo d'occasion (am 1983) de couleur blanche (8 000 kilomètres) que j'ai revendue 6 ans plus tard, à 150 000 kilomètres. sans tarder, j'ai moi-même boosté le turbo (opération très facile) et changé les amortisseurs par des bilstein version coupe. résultat : des performances hors du commun, un couple d'enfer, et une stabilité sans reproche, ce qui n'était pas le cas avec les amortisseurs allinquant d'origine. sur les recommandations d'un technicien de renault-sport, la barre stabilisatrice n'a pas été changée. le freinage très puissant était cependant peu endurant (absence de disques ventilés à l'avant). en 140 000 kilomètres, je n'ai connu qu'un seul problème qui aurait pu avoir de très graves conséquences : le siège conducteur, vers 120 000 kilomètres, m'a paru bizarre (le dossier se déréglait sans cesse). j'ai donc inversé les sièges avant et, sur l'autoroute aux environs de carcassonne, lors d'une accélération, l'armature du dossier du nouveau siège avant droit s'est brisée. j'ai dû la ressouder et les sièges avant ont repris leur emplacement d'origine (la passagère a cependant connu une belle frayeur). cette ranult 5 alpine turbo aurait mérité d'évoluer. les supports moteur et boîte de vitesses n'étaient pas assez rigides ; il était strictement impossible de rétrogader quand le véhicule était en appui (même en léger appui) et la boîte de vitesses se retrouvait au point mort. vu le comportement très vif, c'était dangereux. en outre, toute pression, même légère, sur le pédale de frein alors que le véhicule négociait un virage serré à droite se soldait instantanément par une glissade du train arrière (le limiteur de freinage était actionné par la suspension arrière gauche). vingt ans plus tard, je me plais à évoquer quelques "chronos" très musclés (à cette époque, les radars automatiques n'existaient pas) et j'ai gardé de ma renault 5 alpine turbo le souvenir d'un véhicule qui m'a appris à piloter.»

Avis du 16/04/2009 :

bonjour à tous … eh oui, je suis l’heureux propriétaire depuis bientôt un an d’une très belle r5 alpine turbo de 1983. elle est bleue et j’en suis très fier car ça devient de plus en plus rare et de plus en plus dur à trouver… mon beau père et moi avons passé 10 h dans le train pour aller la chercher à cognac (17) et moi je suis d’orange (84).... mais au prix qu’elle était ainsi que son état irréprochable, beau papa et moi ne regrettons pas le déplacement qui en valait vraiment la peine !!!! je l’ai depuis le 5 juin 2008 et c’était une 2ème main, donc de 1983 à 2008 cette auto n’a eu que deux proprios car le gars qui me l’a vendue l’avait depuis 1988… 1988/2008=20ans.... cette auto a toujours été très bichonnée et entretenue et surtout, elle a toujours couché au garage et sous bâche. !!! elle est très saine et strictement d’origine et elle le restera comme les deux autres de ma petite collection car je possède également une r21 2l turbo ph1 de 1988 ainsi q’une r11 turbo zender de 1985... eh oui je suis contaminé par le virus des renault sportives que voulez-vous !! mon rêve serait une turbo2 ou une r8 gord mais vu le prix on ne peut que se permettre de rêver et espérer gagner au loto... 30.000 € minimum pour une turbo2 ou une 8 gord ou pire encore, 45.000 € minimum pour une berlinette, je trouve ça vraiment scandaleux en tant que passionné !!!! on sait tous que ceux sont des autos mythiques qui nous font rêver mais il ne faut pas pousser « mémé dans les orties », comme on dit !!!! lorsque je le pourrai, j’aimerai bien q’une super 5 gt turbo ph2 vienne rejoindre mes 3 titines, mais bon soyons raisonnable pour l’instant car en ce moment je suis en pleins préparatif de mariage et je met donc ma passion de côté pendant quelques temps. ah les femmes, lol... j’en ai 3 pour l’instant, c’est bien suffisant eu pardons je voulais dire 3 voitures lol…. bon pour conclure je vous dis juste que l’at c’est le pied et que aucune de mes titines n’est à vendre, ça jamais !!!! toutes mes amitiés à vous tous, passionnés de ces autos mythiques qui n’ont pas finis de nous faire rêver, longue vie, bonne route et bonne lecture à tous !!!!!!!! »

Avis du 25/08/2008 :

salut a 30 ans je me suis fait plaisir et j'ai acheter une 5 alpine turbo gris 618 avec inter beige a ma grande surprise un an après lors d'un changement de roue voir le cric traverser la bete degoutté je me suis rabatu aujourd'hui sur une 205 gti 1.6 toute d'origine enfin petite entorse un kit adm directe sinon la 5 c'est de la balle et une super odeur d'essence a son volant longue vie et a tous les jaloux j'habite dieppe le sacre de l'alpine salut»

Avis du 05/05/2008 :

quel regret. j'avait une alpine turbo de 1984 qui était noir. acheté 8 500 franc en 1993 avec 95 000 km (j'avais 19 ans), je l'ai revendu en 1995, après avoir fait 80 000 km, pour seulement 4 000 franc, et oui elle consomait beaucoup d'huile, et je partais à l'armée. avec le recul, j'aurais du la garder dans un garage. quel bonheur cette voiture, une claque à chaque accélération, par contre il fallait tenir le volant. vraiment un régal cette voiture»

Avis du 20/09/2006 :

voila deja 5 ans que je suis propriétaire de ma r5 alpine turbo. j'a pu rouler 6 mois avant d'attaquer une restauration compléte. malgré sa nudité actuelle,elle reste belle et j'adore humer son parfum de vieille tole. cette voiture a une ame et une histoire, elle est très agréable a conduire et a piloter (malgré sa faible adhérance) certaines personnes ont éssayées de me la racheter, en vain. j'aime cette voiture et je ne la vendrai jamais, en espérant que mon fils attrape le même virus et qu'il en fasse de même. »

Avis du 11/11/2005 :

propriétaire d'une renault 5 alpine turbo de première génération (novembre 1981), depuis un peu plus de 3 ans, c'est avec un trés grand plaisir que je l'utilise régulièrement et toujours sans soucis malgré ses 340 000 kms d'origine (et oui, il n'y a pas d'erreur sur le kms), bleue navy, et d'entretien non onéreux. un plaisir de conduite toujours présent malgré ses 25 ans bientot révolu. n'hésitez pas si vous vouler rouler différement.»

Avis du 01/01/2001 :

petite voiture avec une gueule folle;qui pour moi me procure des sensations indefinisables. j'en possede une entierement restaurer,et avec un moteur/turbo neuf;seul petit hic la cote a l'expertise ne monte pas bien haut.Malgres un rapport d'expertise sans reproche,la valeur n'est montee qu'a 34000frs,pour un investisement(moteur,turbo,peinture,sellerie,etc)d'au moins 25000frs;sans compter ma main d'oeuvre (incalculable). Enfin que ne ferais-t-on pas par amour.»

Avis du 01/01/2001 :

ca c'était de la caisse! c'était meme ma toute première... je me souviens encore d'avoir été pris aux tripes par le souffle du turbo,je ne compte plus les virages qui se resseraient soudainement et nogociés finalement en extension suspensionnelle maximale,les courses avec des propriètaires de golf gti,de fait uno ie,d autobianchi abarth ..... diable ! nous étions jeunes et fous , et ca m a couté une fois de changer toutes les soupapes ! mais la 5 turbo est restée devant! a tous qui me lisez , la famille de la 5 alpine ne peut etre soudée que par une seule et meme force : la nostalgie»

Avis du 01/01/2001 :

Deuxième voiture passion ludique après ma berlinette A110, j'aime beaucoup son côté coup de pied aux fesses quand le turbo souffle ! Moins confortable (amortisseurs Bilstein Sport) que la berlinette, elle n'en est pas moins efficace sur circuit (Montléry par exemple). Mon modèle 82 est agrémenté d'un réservoir supplémentaire (modèle 83) ce qui augmante son autonomie. Bravo à la Régie ! et vive le Sport»

Avis du 01/01/2001 :

La R5 alpine turbo est super petite bombe,j'en possède une que je restaure, en fait il sagit d'un R5 Gordini turbo construite à 300 pièces, uniquement pour la Suisse (200) et L'Angletaire(100)»

Avis du 01/01/2001 :

je possede une R5 alpine turbo,depuis 1988,ça etait ma premiere voiture.c'est un modele de 82,gris metal,interieur velour bordeaux d'origine.pour rien au monde je ne m'en separerais.c'est une voiture qui ne laisse personne indifferent,de part son charme et ses performances qui pour l'epoque etait remarquable. quelques astuces:pour eviter la corosion,au niveau du bas de l'aile arriere,il faut limiter l'entrer d'eau par les grilles à l'arriere(mettre un film plastique)surtout du cote bouchon de reservoir - pour avoir acces à la 4 eme bougie du fond,il faut decouper le haut de la patte du verroullage capot -pour eviter le fameux coup de pied sur le bouton du coffre(que tous les vandales font pour le fracturer)recuperer un mecanisme de verrouillage de capot,avec le cable et la poignée.le mettre à la place de l'autre et faire reboucher le trou par un carrossier.»

> Ajoutez votre avis sur les RENAULT R5 Alpine Turbo






Forum

Pour discuter des RENAULT R5 Alpine Turbo, fiabilité, consommation, prix des entretiens et tous les conseils d'achat, inscrivez-vous sur notre forum !

SUJETS RECENTS DU FORUM SUR RENAULT


> Accès au forum


Liens

. Lire notre guide d'achat RENAULT R5 Alpine Turbo
. Tous les avis sur les RENAULT
. Devis assurance pour RENAULT

. Annonces occasions RENAULT
. Pièces détachées pour RENAULT
. Stages de pilotage
. Voitures Miniatures
. Fonds d'écrans et photos de RENAULT

VOUS POURRIEZ AIMER