stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !


Un petit prix à l'achat peut parfois engendrer un gros coût à l'entretien. Au moment de déterminer votre budget global, vous devrez donc évaluer également le coût d'utilisation.


Les rebords de jantes qui présentent des traces de chocs trahissent une mauvaise habitude à monter sur les trottoirs ou à louper ses créneaux...


LIAISONS AU SOL : La profondeur minimum des sculptures doit être de 1,6 mm au minimum.


Un gros kilométrage sans facture d'entretien à l'appui est donc à proscrire ou à acheter moins cher et en connaisance de cause. De même, un kilométrage anormalement faible doit être vérifié scrupuleusement.


Parfois, une annonce alléchante se solde par une déception totale une fois en face de la belle (ou la bête !).


Méfiez-vous des apparences, un moteur nettoyé n'est pas forcémment un moteur neuf !


Demandez à faire un tour au volant du véhicule, mais sachez que certains vendeurs pourront refuser, c'est leur droit s'ils ne sont pas assuré pour ça. Dans tous les cas, laissez le propriétaire vous emmener sur quelques kilomètres afin d'observer sa conduite.

- Offre partenaire -

L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > TECHNIQUE

ACHETER UNE VOITURE D'OCCASION (2ème PARTIE)

Vous avez sélectionné la voiture de vos rêves et repéré les annonces qui vous intéressent ? Bravo, vosu avez déjà parcouru la moitié du chemin ! Pour clôre l'affaire, vous devez néanmoins vous déplacer et aller voir ce que l'on vous propose. Il vous faudra alors faire preuve d'un maximum de précautions...

Texte: Sébastien DUPUIS - Photos: D.R.

Difficile de ne pas céder aux beaux discours des vendeurs et aux voitures joliment maquillées. L'achat d'une voiture d'occasion en dehors des réseaux officiels des marques est un vrai parcours du combattant, souvent semé d'embûches. La plus grande vigilance est alors de mise car c'est en laissant trop parler son coeur que l'on risque de s'emballer dans un piège à loup... En la matière, prudence est mère de sûreté et un homme averti en vaut au moins deux ! Pour ne pas tomber dans une embuscade, observez ces quelques conseils...

PRESENTATION

Carrosserie
Depuis la fin des années 80, la corrosion est traitée efficacement en usine par quasiment tous les fabricants. Les constructeurs allemands ont été les pionniers en la matière en employant la galvanisation dès 1976 (Porsche). De même, peintures et vernis ont appris à mieux résister à l'épreuve du temps. Néanmoins, sur une voiture de plus de 10 ans, le mal n'est pas exclu, surtout suite à des accrocs non reparés (petits chocs, gravillons, etc.). Inspectez les bas de caisse, les entourages de vitres et toutes les jointures de tôles souvent propices à des départs de rouille. Observez bien la carrosserie sous tous les angles, de préférence sous le soleil. Des éléments de carrosserie dont la teinte n'est pas totalement identique ou des débordement de peinture sur les joints sont des indices d'une peinture refaite, suite à un choc. Demandez de sexplications au vendeur. Un examen de nuit ne vous permettra rien de bien. Même des rayures ou des déformations superficielles ont un coût non négligeable. Tenez-en rigueur au vendeur ! Les travaux de carrosserie sont parmi les plus chers et les plus complexes. Premiers remparts dans la jungle urbaine, les boucliers sont souvent exposés, surtout lorsqu'ils sont intégralement peints. Ne négligez pas de bien inspecter l'état complet du kit carrosserie. Une remise en état de la carrosserie peut rapidement vous coûter un prix non négligeable. Le véhicule en vaut-il la peine ? Si non, orientez-vous vers un autre...

Ouvrants
Les caoutchoucs des portières doivent être en bon état et bien fixés sous peine d'infiltrations d'eau ou de bruits d'air. Vérifiez le bon fonctionnement de tous les ouvrants et de toutes les serrures. Ouvrez le coffre et le capot moteur, s'ils sont équipés de vérins ceux-ci doivent les soutenir fermement et redescendre sans gripper. Les charnières et les tirants de portes ont tendance à s'user avec le temps. Ce ne sont pas des pièces chères mais leur non remplacement peut signaler un tempérament négligeant du propriétaire. Profitez-en pour vérifier si la roue de secours (ou la galette) est bien présente, à l'avant ou à l'arrière.

Roues
Les rebords de jantes qui présentent des traces de chocs trahissent une mauvaise habitude à monter sur les trottoirs ou à louper ses créneaux... Dans ces conditions, la carcasse du pneu peut se déformer et devenir fragile. A l'aide d'une fiche technique concernant le véhicule, assurez-vous de la conformité des jantes et pneus avec la monte d'origine. Notez que les jantes et pneus TRX, très en vogue dans les années 80, ne sont pas facilement trouvables sur le marché et nettement plus chers ! Si vous êtes amené à rouler régulièrement avec la voiture, mieux vaut éviter cet équipement. Enfin, la sculpture des pneus doit présenter une profondeur minimale de 1,6 mm. Bon nombre de vendeurs sont tentés de ne pas remplacer les pneus avant la vente même lorsque ceux-ci sont particulièrement usés. Renseignez-vous sur le prix moyen de remplacement pour le déduire en partie de la cote. Attention aux usures asymétriques. elles sont symptomatiques d'un train déformé ou d'un parallélisme mal réglé, généralement suite à un accrochage.

Habitacle
Inspectez le bon état des sièges, des garnitures, des tissus et de leurs coutures. Regardez aussi les moquettes, le levier de vitesse et les pédales. Une usure anormale peut trahir un kilométrage supérieur à celui annoncé. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cette opération est tout à fait courante, surtout pour le svoitures venant de l'étranger, même avec les nouveaux affichages digitaux... Vérifiez aussi le bon fonctionnement des manettes de réglages et une fois assis contrôlez si les glissières n'ont pas de jeu. Par la même occasion, vérifiez le fonctionnement de toutes les fonctions électriques avant de prendre la route. Lorsque vous mettez le contact, tous les témoins d'alertes doivent s'allumer. Faites un tour complet de toutes les commandes de la planche de bord : rétroviseurs électriques, chauffage, climatisation, autoradio, lave-glace, clignotants, etc. Avec l'âge, ce sont souvent des sources de problèmes.

MECANIQUE

Echappement
Avant de démarrer, secouez la ligne d'échappement par la sortie du silencieux pour détecter un jeu éventuel. Tout bruit de ferraille peut indiquer des chicanes brisées dans les silencieux ou un catalyseur abîmé. Cette pièce est très coûteuse et dure généralement moins de 150000 kms ou 5 ans selon les voitures. Demandez au propriétaire le rapport du dernier contrôle technique pour vérifier son bon fonctionnement.

Moteur
Soulevez le capot ne vous donnera pas grand indice sur l'état de la mécanique. tout au mieux, vous pourrez identifier des pièces changées récemment si le moteur n'a pas été nettoyé. Attention, nettoyer un moteur ne sert à rien pour son focntionnement, au contraire... Cela peut même avoir été fait dans le but de brouiller les pistes (fuites d'huile, etc.). Avant de démarrer, contrôlez éventuellement le niveau d'huile à la jauge. Les manomètres du tableau de bord ne sont jamais infaillibles et rien ne vaut un contrôle visuel. Questionnez le vendeur sur les réparations effectuées, notamment la transmission souvent coûteuse et dont dépend la survie du moteur.

SUR LA ROUTE...
En premier lieu, même si le vendeur refuse de vous laisser prendre le volant, vous devez impérativment lui demander de conduire la voiture et de rouler quelques kilomètres. Le moteur démarre-t-il sans peine, même à froid ? N'y a-t-il pas de fumée anormale à l'échappement. Ensuite, observez bien sa conduite, est-il brutal à froid ? Comment freine-t-il, est-ce que les vitesses craquent ou accrochent, ets-ce que l'embrayage patine, etc. Une fois le moteur monté en température, accélérez à fond sur un ou deux intermédiaires pour sentir la pêche et la régularité de la mécanique. Ecouter le tourner, tout bruit suspect doit faire l'objet d'une explication par le propriétaire. Le volant doit être en ligne sur une route droite, vous ne devez pas corriger exagéremment la direction de la voiture en conservant les mains au volant. Faites le test "sans les mains". Si vous n'êtes pas suivi, profitez-en pour freiner sèchement en ligne droite. la voiture doit rester en ligne. Concernant les amortisseurs, un écrasement exagéré en freinant ou en virage, des claquements sur mauvaise route peuvent trahir une usure mais il est toujours difficile d'en mesurer le niveau. Le rapport du contrôle technique peut vous donner des indices.

:: CONCLUSION
Les quelques conseils ne sont évidemment pas exhaustifs et restent généralistes. Le mieux est de se renseigner au préalable sur le sfragilités connues de tel ou tel modèle afin de questionner le vendeur sur les pièces changées et réparations effectuées. Au-delà de ces considération techniques, n'oubliez pas de faire confiance à votre instinct. Si vous ne sentez pas le vendeur ou la voiture, évitez la transaction ! A l'inverse, si la mariée semble trop belle, prenez le double de précautions.

-> voir la 1ère partie du dossier




VOUS POURRIEZ AIMER