stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

L'AUTOMOBILE SPORTIVE > REPORTAGE > STAGE DRIFT

STAGE DRIFT (PRO'DRIFT, DREUX)

stage drift bmw m3
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (10/02/2017)

Une journée à l'équerre !

Vous rêvez d'acquérir les techniques du drift mais n'avez jamais osé sauter le pas ? Faites comme nous, lancez-vous ! Direction le circuit de l'Ouest Parisien à Dreux…

Texte & photos : Maxime JOLY

Le drift est devenu un phénomène de société, propagé par de nombreux films, jeux vidéo ou encore vidéos spectacles. Cela a pris tant d'importance que Ford Performance a même demandé à Ken Block, ambassadeur de la glisse, de participer au développement du mode Drift de la Focus 3 RS. Face au succès rencontré, d'autres constructeurs emboîtent le pas, à commencer par Mercedes-AMG sur la dernière E63 S. Pour découvrir les ficelles de cette technique de pilotage particulière, je me suis rendu chez Pro'Drift, dans la peau du client niveau débutant…

UN PEU D'HISTOIRE

Aux origines, le phénomène Drift a principalement émergé dans les années 80 au Japon par le biais de courses de rues illégales organisées dans les montagnes. Plus encore que simplement adopter les techniques de conduite en glisse des pilotes de rallye sur neige ou terre, le Drift est devenu un art à part entière, offrant un spectacle dans lequel l'objectif est de réaliser les glissades les plus longues et les plus fumantes. De la clandestinité japonaise, le drift a acquis sa vraie popularité médiatique aux USA dans les années 2000 avant de contaminer toute la planète de l'odeur des pneus brûlés et du bruit des moteurs au rupteur. Professionnalisée et dotée de son propre championnat, la pratique du drift en tant que discipline sportive est administrée en France par la FFSA. Mais avant d'en arriver là, rien n'empêche de s'initier au drift dans son coin pour le plaisir...

PRESENTATION

stage drift dreux bmw m3

Pour cela, direction Pro-Drift et le circuit de Dreux, à moins d'une heure de route de l'ouest de Paris par la N12. Alors que la météo annonce de probables chutes de neige en plus de la pluie et que la température est glaciale, je me dis qu'on ne peut rêver meilleures conditions pour travailler la glisse sur circuit. En revanche pour ce qui est de faire fumer les pneus on repassera... Avant de s'attaquer à l'une des formules proposées, il faut commencer par choisir sa monture. Trois propulsions sont proposées au catalogue pour les débutants : Porsche 996, BMW M3 e46 et Nissan 370Z. J'ai personnellement opté par la bavaroise. Plusieurs formules existent, allant du roulage de 30 minutes au coaching sur l'ensemble de la journée (voir encadré en bas de page). Pour une première fois, il est préférable de tabler sur le stage Performance qui offre 1h30 de roulage sur la journée, le temps d'assimiler et d'apprendre de ses erreurs. La maîtrise vient en pratiquant, il n'y a pas de secret. L'offre coaching est l'étape ultime mais nécessite un budget plus conséquent. Elle est à considérer comme une approche de perfectionnement. Cependant, il est possible d'être jusque trois conducteurs sur la journée et, ainsi, diviser par 3 le coût total.

EN PISTE !

drift bmw m3 e46 circuit

Maintenant que le décor est planté, place au déroulement de la journée. Elle commence par un petit déjeuner suivi du traditionnel briefing. L'action prend place sur la partie centrale du circuit que l'on emprunte, pour l'occasion, en sens inverse. Une fois le point fait sur les deux principales techniques du drift (soit jouer sur les freins pour créer un transfert de charge, soit jouer sur l'accélérateur pour provoquer une perte d'adhérence), on fait un premier tour en passager pour la mise en pratique. Dans un premier temps, c'est la première technique que l'on assimile. A chaque virage, un atelier. Les plots sont positionnés pour connaître le rythme à emprunter et quand accélérer. Au-delà du simple fait de faire glisser la voiture, chose à laquelle une propulsion puissante comme la M3 se prête volontiers, le but est d'être capable d'entretenir la glisse le plus longtemps possible et de ne pas finir en tête-à-queue. Et des tête-à-queue, on en fait beaucoup ! Le début est quelque peu chaotique pour ne pas dire frustrant, surtout lorsque l'on tourne avec des clients qui en sont à leur quatrième stage et qui maîtrisent bien la M3, y compris sous des trombes d'eau hivernales. L'avantage est que l'organisation nous laisse libre dans la voiture si bien que l'on apprend nous-mêmes de nos fautes jusqu'au moment magique où l'on progresse ! Au premier virage en crabe réussi, impossible de masquer un grand sourire. Lorsque plusieurs enchaînements sont réussis sur les différentes parties de l'atelier global, on accélère sur la piste dans son ensemble, avec aussi pour consigne de ne pas se limiter à jouer sur les freins mais à faire décrocher l'arrière seulement sur l'accélérateur, la seconde technique.

Certains stagiaires avaient même de leur côté plusieurs défis à exécuter. Ravis chacun de leur journée, ils prévoient de revenir. Et quand les clients repartent avec le sourire et reviennent, c'est que le pari est réussi…

drift bmw m3 e46

LES FORMULES PROPOSEES
Découverte : de 8 à 11h, 30 minutes de roulage (279€)
Initiation : une demi-journée, 45 minutes de roulage (399€)
Performance : la journée, 1h30 de roulage (599€)
Le stage Evolution dure l'ensemble de la journée et propose 2 heures de roulage (679€)
Le Coaching comprend un stage complet sur une voiture avec un coach à disposition (1990€)
En savoir plus : www.circuitouestparisien.com

CONCLUSION

Les stages Pro'Drift sont conviviaux et se font dans la bonne humeur avec pour seul objectif de vous faire progresser sans vous mettre une pression inutile et sans esprit de compétition. Avec cinq formules et trois véhicules proposés, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets alors n'hésitez plus !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
RECHERCHE