L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > LOTUS

Lotus Evija : l'électrochoc

24/07/2019

Lotus Evija : l'électrochoc

 Ayant pour ambitieuse ambition de devenir la voiture de série la plus puissante au monde, l'étonnante hypercar électrique de Lotus se prénomme Evija. Si la signification de son nom reste encore un mystère, le message a quant à lui le mérite d'être clair : Lotus est toujours vivant et peut-être même plus que jamais !

Avec une production limitée à 130 unités et tarif de 1,7 million de livres sterling, l'Evija est comme toutes les hypercars, ultra exclusives. Ce n'est donc pas son rôle de relancer la production à Hethel mais en revanche elle doit marquer un véritable point de rupture entre le Lotus d'hier et celui de demain. L'objectif n'a rien de secret et consiste à faire revenir Lotus dans le peloton de tête des constructeurs de voitures de sport, faisant de l'artisan anglais l'égal d'un Porsche ou d'un Ferrari. Rien que ça !

L'Evija marque tout d'abord une rupture en matière de design avec un style beaucoup plus moderne et sculpté. L'avant est dominée par un splitter à deux plans, des ailes renforcées et des phares verticaux. Ces derniers ont été créés par Osram et utilisent des lampes laser. Les rétroviseurs extérieurs sont remplacés par des caméras qui sortent automatiquement des ailes avant lorsque le véhicule est déverrouillé. La carrosserie supersonique de la Lotus Evija masque aussi un aérodynamisme actif, comprenant un aileron arrière mobile et un système de réduction de traînée de style F1. Le modèle dispose également de tunnels sur les passages de roues et sous le plancher qui optimisent le flux d'air. La partie arrière est sans doute la plus spectaculaire avec sa signature lumineuse
qui entoure les deux tunnels aérodynamiques et un énorme diffuseur.

Les portes à ouverture en dièdre sont un autre trait caractéristique d'une véritable supercar. Elles ouvrent accès à un habitacle futuriste composé majoritairement de fibre de carbone visible et un tableau de bord en forme d’aile flottante. La console centrale très fine dispose de boutons tactiles haptiques. Les sièges à coque en fibre de carbone recouverts d'un revêtement en alcantara et des ceintures de sécurité à trois points sont montées en série, mais de véritables harnais à quatre points sont proposés en option. Comme d’autres modèles ultra-exclusifs, l'Evija promet un niveau de personnalisation sans précédent.

Pour marquer les esprits, l'Evija frappe fort aussi côté puissance avec ses quatre moteurs électriques destinés à produire une puissance combinée de 2 000 ch et un couple de 1 700 Nm. Des chiffres proches de ceux d'une certaine Rimac et qui selon Lotus, cela devrait permettre à l'hypercar anglaise d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Peut-être plus surprenant encore pour une voiture électrique, elle serait capable de pointer à 320 km/h, sans surchauffe de batterie grâce à ses quatre radiateur. En conséquence, l'hypercar Lotus peut être conduite "à fond", pendant au moins sept minutes en mode Track sans baisse de performances. Au-delà, ce n'est plus garanti...

Les moteurs électriques sont alimentés par un bloc lithium-ion de 70kWh monté au centre du plancher et autorisant une autonomie théorique de 400 km sur une seule charge. La batterie dispose également d'un système de recharge rapide, le plus rapide au monde, toujours selon Lotus. Il pourra en effet accepter une charge de 800 kW... chose qu'aucune station au monde ne propose encore. Cependant, lorsqu'elles le sont, l'Evija pourra alors être rechargé complètement en seulement neuf minutes mais pour le moment, il faudra patienter, au mieux, environ 18 minutes sur une borne en 350kW, ce qui qui est déjà bien.

Comme toute Lotus qui se respecte, l'Evija doit ses performances hors normes à une conception tournée en priorité vers la chasse aux kilos superflus. Cela commence par un châssis monocoque ultra-léger en fibre de carbone mais n'espérez pas de miracle pour autant. La version la plus légère affichera pas moins de 1680 kg sur la balance. Le rapport poids/puissance reste cependant très valable...

Pour faire face à un tel poids, l'Evija se dote de suspension à trois amortisseurs sur chaque essieu. Le modèle dispose également de roues en magnésium de 20 et 21 pouces, enveloppées dans des pneus Pirelli Trofeo R. Ils sont renforcés par un système de freinage en aluminium forgé AP Racing avec des disques en céramique de carbone.

lotus-evija_01.jpglotus-evija_02.jpglotus-evija_03.jpg
Galerie photos  EVIJA

ACTUALITES LOTUS



Type 130 : l'hypercar électrique de Lotus a un nom

Type 130 : l'hypercar électrique de Lotus a un nom
Nous vous avions parlé de l'arrivée prochaine d'un modèle inédit et exceptionnel au sein de la gamme Lotus et le petit constructeur vient de confirmer...
Lire la suite

L'hypercar électrique de Lotus arrive !

L'hypercar électrique de Lotus arrive !
Désormais détenu majoritairement par Geely, Lotus a reçu d'importants investissements pour accélérer le renouvellement tant attendu de sa gamme. Pour ...
Lire la suite

Nouvelle Lotus Elise : elle arrive en 2020 !

Nouvelle Lotus Elise : elle arrive en 2020 !
L'actualité Lotus des prochains mois sera plus chargée que jamais. Si nous étions jusqu'ici habitués à découvrir essentiellement de nouvelles séries s...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE LOTUS...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « LOTUS » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER