Electra Meccanica Tofino : un petit roadster écolo

30/03/2017

Electra Meccanica Tofino : un petit roadster écolo

 Dans le monde automobile InterMeccanica reste une entreprise connue des seuls spécialistes et historiens. Elle vient pourtant de refaire parler d'elle de façon inattendue par le biais de sa nouvelle marque Electra Meccanica.

Née à Turin dans les années 60 sous l'impulsion de deux émigrés Franck Reisner (Hongrois) et sa femme Paula (Tchèque), devenus citoyens canadiens, l'entreprise s'est faite connaître en diffusant des pièces et accessoires pour augmenter les performances des modèles Fiat (cela ne s'appelait pas encore Tuning !). Par la suite, le préparateur est devenu constructeur en réalisant tout d'abord une monoplace de course pour un pilote, puis un prototype de coupé sportif (Apollo GT) pour un petit constructeur américain qui mit malheureusement très vite la clé sous la porte. Suivirent quelques jolis Coupés (Griffith en 1966 renommée Torino puis Italia) et le Spider (Indra en 1971) sur base mécanique Opel/GM, ainsi que des modèles plus anecdotiques comme la Murena de 1967 produite à seulement 11 exemplaires !

Mais victimes des aléas d'un petit constructeur trop dépendant d'un gros, les créateurs d'InterMeccanica décidèrent de migrer aux USA au milieu des années 70. Là-bas, ils allaient produire des répliques de Jaguar XK SS, puis de Porsche 356 Speedster et de VW Kubelwagen très appréciées des Californiens. Après la mort du fondateur en 2001, son fils Henry Reisner repris le flambeau en continuant à développer l'activité.

Et si la marque fait aujourd'hui parler d'elle, sous un nouveau nom, c'est avec avec un tout nouveau modèle. Réimplantée au Canada depuis 1981, elle a créé en 2015 la division Electra Meccanica pour écrire une nouvelle page en marge des répliques.

Celle-ci vient en effet de présenter au Salon de l'auto de Vancouver le Tofino, un joli petit roadster. Mais sous son aspect rétro, il cache une technologie dernier cri, entièrement électrique. Après la Solo, une micro-citadine une place à 3 roues pas très sexy, la marque vient donc ajouter un peu de glamour à son catalogue.

Le Tofino est conçu sur un châssis composite répondant aux standards de l'aérospatiale. Outre sa grande rigidité, sa légèreté lui permet d'embarquer un seul moteur électrique dont la puissance reste inconnue. Mais les chronos sont éloquents,avec un 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes et une vitesse de pointe de 200 km/h déjà bien suffisante. Par ailleurs, la batterie permet une autonomie allant jusqu'à 400 km.

Proposée à un tarif d'environ 40.000 €, cette nouvelle voiture plaisir viendra couper l'herbe sous le pied du futur roadster Tesla en 2019. Les pré-commandes se font avec une réservation de 1000 $ mais l'exportation en Europe n'est pas encore prévue...



ACTUALITES autre :



Election Présidentielle 2017 : les projets des candidats pour l'automobile
Election Présidentielle 2017 : les projets des candidats pour l'automobile
A quelques jours du scrutin de deuxième tour de l'élection Présidentielle, nous vous proposons de découvrir le positionnement des deux candidats encor...
Lire la suite

Bi-ION : le carburant propre du futur selon NanoFlowcell
Bi-ION : le carburant propre du futur selon NanoFlowcell
La startup NanoFlowcell propose une énergie propre et écologique produite à partir de bi-ION, une solution d'électrolyte saline qui est le résultat de...
Lire la suite

Jeep Grand Cherokee Trackhawk
Jeep Grand Cherokee Trackhawk
Salon de New York oblige, l'actualité des sportives américaines est plus dense que d'habitude. Cette fois c'est Jeep qui fait parler de lui avec un SU...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE autre...

A LIRE AUSSI

Forum

DERNIERS SUJETS « autre » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM
Liens

Devis tarif d'assurance pour une autre

Financez votre achat de voiture autre
Pièces détachées pour autre
Pneus moins chers pour autre
Tous les produits autre sur Amazon.fr
Voitures Miniatures autre
Photos, fonds d'écran
Journées circuit