L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > SEAT > LEON (3) Cupra 280






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

SEAT LEON (3) Cupra 280 (2014 - )

seat leon cupra 280
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (25/09/2014)

ENTRE DEUX

Pour ceux dont la puissance de la Golf 7 GTI ne suffit pas et qui trouvent la Golf R trop chère, il existe une alternative au sein du groupe Volkswagen. Seat propose sa Leon Cupra à mi-chemin entre ces deux mondes. Sur le même principe que la Golf GTI, la Cupra se divise même en deux niveaux de puissance et de carrosserie afin de ratisser le plus large possible. Elle s’est toutefois surtout rendue célèbre en prenant à la Mégane RS Trophy son titre de traction la plus rapide du Nürburgring. Suffisant pour en faire la meilleure compacte sportive du moment ?

Texte : Maxime JOLY
Photos : Étienne ROVILLÉ

Oubliez les sœurs jumelles de la catégorie inférieure. Pour ses compactes le groupe Volkswagen se décide à apporter de réelles différences techniques entre chaque marque. Comme pour la précédente Leon Cupra, c’est Seat qui en profite en héritant d’une configuration inédite du nouveau 2 litres turbo, tout en bénéficiant des améliorations vues sur la dernière Golf 7 GTI. Elle se hisse même au-dessus de la Golf GTI Performance avec 50 chevaux de plus !

leon cupra 280 jordi geneRECORD AU NURBURGRING
Le 5 mars dernier, Seat annonçait avoir battu le record au Nürburgring dans la catégorie des tractions. Le temps obtenu était de 7 minutes 58 secondes et 4 dixièmes. A son volant, Jordi Gené qui a roulé pour SEAT en WTCC de 2003 à 2010. L’espagnole devenait donc la première traction à passer sous la barre des 8 minutes. Elle était chaussée par les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2. Depuis, la Megane Renault Sport a repris sa courronne mais nul doute que la guerre entre les deux constructeurs est loin d’être terminée…

PRESENTATION

logo seat cupra 280profil seat cupra 280

La première Leon Cupra date de 2001. Baptisée Cupra4, elle disposait alors de 2 roues motrices et 2 cylindres de plus qu'aujourd'hui. 13 ans et 2 générations de Leon plus tard, la Seat revient pourtant plus forte et mieux armée que jamais. Et, surtout, elle revient avec un design qui fait oublier le précédent modèle et c’est tant mieux ! Adieu le look monospace, même en conservant sa carrosserie 5 portes, la Leon a beaucoup gagné en attrait visuel. Et si vous voulez encore plus de dynamisme, elle se décline même en coupé avec la SC.

Avec le design tridimensionnel de ses larges prises d'air et grilles en nid d'abeille, la face avant de la Leon 3 a été conçue pour optimiser les performances du moteur et du système de freinage. Notez la présence des cinq entrées d'air supplémentaires du bouclier et les étriers de frein rouges, spécifiques aux modèles Cupra. Les projecteurs full-LED associés aux feux arrière à LED sont également de série sur la Cupra et ajoutent au modernisme du design. A l’arrière, le faux diffuseur et les deux sorties d’échappement se partagent l’espace. Le pack aérodynamique dispose d’un spoiler de toit et de rétroviseurs de couleur noire. La version 280 ch se différencie de la 265 par ses jantes 19" Titanium et l’inscription "Cupra 280" sur le coffre.

HABITACLE

interieur seat leon cupra 280 ch

Nous aurions aimé que l’enthousiasme provoqué par l’extérieur de la voiture se maintienne une fois installés à bord. C’est malheureusement une récurrence chez Seat mais l’intérieur de cette Cupra est d’une tristesse désarmante. La qualité de construction, pourtant en net progrès, se conjugue aussi avec une austérité visuelle qui n'a rien de latine. Même les sièges Sport en Alcantara se montrent trop peu attrayants et ne réhaussent pas le niveau. Pour couronner le tout, ils n’offrent pas le maintien attendu dans pareille sportive. A voir si l'option sièges baquets règle le problème.

Pour réchauffer l'atmosphère espagnole, il faut attendre la tombée de la nuit. Spécificité de la Cupra, l'éclairage d'ambiance intérieure à LED dans les contre-portes peut être adapté avec le "CUPRA Drive Profile": Rouge en mode Sport et CUPRA et blanc en mode Confort et Individuel.

A 33.115 euros, notre Leon Cupra 280 5 portes est vendue 400 euros plus cher que la SC. Pour ce prix, il y a à peu près tout : de la climatisation automatique, à la navigation, en passant par la prise USB, les radars de stationnement et j’en passe. La Leon est moins chère que la Golf GTI Performance, tout en étant plus puissante et mieux équipée ! De quoi expliquer son succès puisque déjà 200 exemplaires ont trouvé preneurs en France.

seat leon cupra STLEON ST CUPRA
Avec la Leon ST CUPRA proposée début 2014, Seat concilie l’inconciliable : des performances sportives au volant d’une voiture élégante, fonctionnelle et relativement abordable. La Leon ST Cupra propose les deux variantes de puissance et les mêmes équipements que la berline 3 et 5 portes. Parallèlement à un volume de chargement maximal de 1470 litres, elle atteint le 0 à 100 km/h en seulement 6 secondes. C'est la première incursion de Seat sur ce terrain du break sportif mais la Ford Focus ST SW n'est désormais plus seule...

CARACTERISTIQUES


SEAT LEON (3) Cupra 280
moteur seat leon cupra 280
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : Bi-injection (directe + multipoint) + turbo (1.1 bar) avec échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 1984
Alésage x course (mm) : 82,5 x 92,8
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 280 de 5700 à 6200
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 350 de 1750 à 5600
TRANSMISSION
AV + DGL + XDS
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6) ou DSG (option)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (340) - disques pleins (310) + ABS + ESP
Pneus Av-Ar : 225/40 R18 92Y - 235/35 R19 91Y
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 1395
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,0
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 250
400 m DA :
1000 m DA :
0 - 100 km/h : 5"9
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 6.6
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 11
CO2 (g/km) : 154
PRIX NEUF (01/2014) : 33.115 €
PUISSANCE FISCALE : 17 CV

- Offre partenaire -

MOTEUR

La nouvelle version du bloc EA888 existe en deux configurations : la première apparue sur la Golf 7 GTI et la suivante, forte de 300 ch dans la dernière Audi S3 (8V). Les deux blocs sont identiques à 90% à l’exception des pistons, du fait de la modification du taux de compression (9,3 :1) sur la déclinaison 300 ch. C’est sur cette base qu’a été extrapolé le 2 litres turbocompressé de la Leon Cupra avant d’être dégonflé de 20 équidés. Le couple est également légèrement en baisse et ne dépasse pas les 350 Nm de la Golf GTI. Avec 280 chevaux sous son capot, la Cupra devient la Seat la plus puissante jamais produite, loin devant la précédente Leon Cupra R.

Comme vous l'avez vu, ce n'est pas simple de se tenir à jour dans les mécaniques de VAG alors un petit rappel s’impose. L’EA888 a une distribution par chaîne et remplace le vieux bloc à courroie vu pour la dernière fois sur la Polo R WRC. La culasse, totalement inédite, inclut les collecteurs d’admission et d’échappement pour une baisse drastique des rejets de CO2 (149 et 154g au kilomètre selon la transmission). Les arbres d’équilibrage ont été équipés de paliers à roulement, le roulement du mécanisme d’embiellage a été optimisé et une pompe à huile adaptée aux besoins a été installée. Mais la principale nouveauté de ce moteur est sa bi-injection (directe et indirecte) qui tend à se démocratiser sur les moteurs du groupe allemand notamment car elle abaisse les émissions de particules fines, domaine où l'injection directe seule ne donne pas des résultats fantastiques.

L’autre point qui s’est démocratisé depuis longtemps est la DSG. Toutefois, la boîte mécanique est toujours disponible. Le surcoût de la DSG6 est de 1.800 € auxquels il faut déduire 700€ du malus écologique plus faible. La transmission influe également légèrement sur les performances avec un 0 à 100 plus rapide d’un dixième de secondes en DSG. Il en est de même avec la carrosserie où la 5 portes perd 0,1 secondes sur la SC. Quoi qu’il en soit, toutes les versions passent sous les barres des 6 secondes. C’est un peu mieux que la Renault Mégane RS Trophy 275.

De notre côté, nous maintenons notre préférence vers la bonne vieille mécanique même si notre modèle d’essai avait la DSG. La gestion de l’ensemble moteur/boîte change selon les modes. Le mode Cupra porte bien son nom et délivre la puissance maximale.

Les performances annoncées sont bien là et les échappements hurlent, à défaut de chanter… Précisons que le silencieux est muni de clapets qui s’ouvrent en cas de charges et régimes moteur élevés, renforçant la sonorité rauque du 2.0 litres germano-ibérique. La puissance maximale est constante de 5.700 à 6.200 tr/min mais la pleine puissance disponible si rapidement et la chute de couple toute aussi rapide n’incite pas à titiller la zone rouge. Sur ce point, le F4RT 275 ch de Renault joue dans une autre cour.

La consommation réelle est également décevante. Chameau en conduite tranquille, le 2 litres fait preuve d’un tout autre caractère en conduite musclée. Les 11 litres/100 km de moyenne relevés au terme de notre essai atteste de cette sobriété relative et, dans tous les cas, loin de 6L6 affichés officiellement.

SEAT LEON CUPRA 265
Si vous n’avez besoin ni de 280 chevaux ni de l’autobloquant mécanique, vous pouvez tout de même vous offrir une Leon Cupra et, bonne nouvelle, il vous en coûtera 1.200 € de moins. La puissance de 265 chevaux (équivalente à celle de la Cupra R de 2009) est disponible de 5.350 à 6.600 tr/min. Les émissions de CO2 ne changent pas par rapport à la Cupra 280.

SUR LA ROUTE

La Leon III hérite de la nouvelle plateforme modulaire MQB développée par Volkswagen. Sa principale qualité est de permettre une importante baisse de poids et une rigidité en hausse par rapport à la précédente génération. Pour faire simple, la Leon Cupra SC en ordre de marche (avec le conducteur) est annoncée pour 1.375 kg, soit le poids de l’ancienne Leon 2 Cupra 240 ch à vide. Les deux portes supplémentaires rajoutent seulement 20 kg sur la balance et il en est de même pour la DSG. On se retrouve donc là encore à mi-chemin entre une Golf GTI (plus légère de 40 kg) et une Audi S3 (plus lourde de 50 kg).

essai seat leon cupra 280

La nouvelle direction progressive à denture variable fait partie de l’attirail reçut par la compacte espagnole. Bizarrement, elle nous a semblé moins bonne (trop légère, même en mode Cupra) que sur les autres modèles essayés. A l’instar de la Golf GTI Performance, la Cupra 280 est équipée d’un autobloquant mécanique en plus du classique XDS électronique. Il met en valeur un train avant déjà très bon par le biais d’une motricité impeccable et par l’absence de remontées de couple dans le volant. Peu de sous-virage relevé et la Leon ne joue pas non plus la carte du survirage. L’ESP veille au grain, trop même pour qui aime les glissades de l’arrière. Il est totalement déconnectable mais sa désactivation ne modifie guère ces caractéristiques. En revanche, la Cupra perd de son sérieux dans cette configuration.

La Mégane 3 RS 275 reste plus sportive dans sa philosophie. Mais à ce prix, il peut y avoir manière à hésiter pour quiconque aurait déjà eu la Renault et désirerait voir ce qu’il se fait ailleurs. Entre les Golf GTI/R et S3, la Leon Cupra est celle qui en donne le plus pour le moins cher. Les autres concurrentes se nomment Ford Focus ST 250 (moins chère mais moins efficace, en attendant l’essai de la version restylée) et l’Alfa Romeo Giulietta QV240, nettement plus typée confort. A propos de confort justement, la Leon s’en sort avec les honneurs. Les suspensions pilotées associées à la nouvelle plateforme font des miracles. Les suspensions tape-cul ne sont plus que de mauvais souvenirs ! Pour finir, le freinage est puissant. Dommage que l’on relève encore une tendance au louvoiement sur freinages très appuyés.

PACK SUB8 PERFORMANCE
Le pack Performance SUB'8 pour la Leon Cupra a vu le jour en Angleterre avant d'être étendu à toute l'Europe fin 2014. Il reprend les éléments de configuration de la Leon du record sur le Nürburgring, à savoir les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 et le kit de gros freins brembo avec étriers 4 pistons et disques de 370 mm, en plus de jantes 19" et de bas de caisse spécifiques.

CONCLUSION

:-)
Design réussi
3 et 5 portes disponibles
Moteur d’Audi S3
Performances
Autobloquant mécanique
Confort en hausse
ESP déconnectable
Tarifs
:-(
Intérieur triste
Plus lourde que la Golf 7 GTI
Manque de maintien des sièges
Louvoiement sur freinage appuyé
Consommation en conduite sportive

Il y a bien longtemps qu’une Seat n’avait pas été aussi efficace à tel point qu’elle risque de faire de l’ombre à la reine Golf. Moins sportive que la Mégane RS, elle permet toutefois de se démarquer en roulant différemment. Jolie en plus d’être performante, son principal défaut réside toujours dans son intérieur peu valorisant. Elle se fait pardonner par des tarifs très compétitifs en regard des équipements fournis…



Devis d'assurance pour une SEAT LEON (3) Cupra 280

AVIS

Vous possédez une LEON (3) Cupra 280 ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets SEAT sur le forum :
Forum
RECHERCHE