L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > MERCEDES-BENZ > C (W204) 63 AMG






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (26-05-2008)

MERCEDES-BENZ
C
(W204) 63 AMG
(2008 - )

84 500 Euros (01/05/2008)
37 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MERCEDES-BENZ C (W204) 63 AMG
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 32 soupapes, 2x2 arbres à cames en tête + admission et échappement à calage variable
Position: longitudinal AV
Alimentation: Gestion intégrale Bosch ME 9.7.
Cylindrée en cm3: 6 208
Alésage x course : 102,2 x 94,6
Puissance ch DIN à tr/mn: 457 à 6 800.
Puissance au litre en ch DIN : 73,61
Couple maxi en mkg à tr/mn: 61,2 à 5 000
Couple au litre en mkg : 9,85
TRANSMISSION
AR + ESP (semi-déconnectable) + ASR (semi-déconnectable) + (autobloquant mécanique en option).
Boîte de vitesses (rapports): automatique 7 rapports + commandes séquentielles.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 730
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 3,78.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés et perforés AV (Ø 360 mm) + étriers fixes 6 pistons et 2 disques ventilés et perforés AR (Ø 330 mm) + étriers fixes 4 pistons + ABS + BAS.
Pneus : Pirelli PZero 235/40 ZR18 AV et 255/35 ZR18 AR (en option 235/35 ZR19 AV et 255/30 ZR19 AR).
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 250
400 m DA en secondes: 13"3
1 000 m DA en secondes: 23"5
0 à 100 km/h : 5"1
0 à 200 km/h : 16"2
Consommation moyenne : 15 L/100 Km.

BIEN :-)
Physique de Muscle Car !
V8 grisant !!
Performances/Reprises
Equipement pneumatique
Châssis très équilibré
Netteté dans les placements sur bitume lisse
Voiture communicative
Freinage puissant et endurant
Image
Equipement de série
Sièges ! (et position de conduite)
Finition et présentation générale
Son moteur énorme !!
Gestion de boîte auto réussie…
PAS BIEN :-(
…mais boîte auto imposée
Poids !
Confort très ferme
Habitabilité et accès arrière
Certains plastiques peu flatteurs (rapporté au prix)
Prix coquet !
Motricité (Autobloquant mécanique en option)
Budget consommation pneumatiques et plaquettes/disques
Budget " environnement " et administrations (carte grise, CO2…)

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (26/05/2008)

UNE FAMILLE FORMIDABLE !
Chez AMG on ne lésine pas sur les moyens. Puisque la motorisation la plus récente et excitante dans la banque d'organe est le V8 atmosphérique de 6,2 litres, pourquoi donc ne pas la glisser sous le capot de la dernière génération de la berline compacte de Mercedes-Benz ? Avec sa sonorité à tomber à la renverse, et ses 457 ch, la dernière C63 AMG vise le haut du panier avec brio et talent. Pas de doute, les hommes n'ont jamais été aussi heureux d'être des papas ! A la condition de disposer tout de même de près de 85 000 euros...

Texte : Gabriel LESSARD
Photos : D.R.

La première intervention officieuse d'AMG sur les "petites" berlines compactes de Mercedes-Benz remonte à la 190 (W201) et la 190E 3.2 AMG. A cette époque, Mercedes était encore aux affaires sportives tout seul avec les 190E 2.3-16 puis la 500E (W124) faisant face aux Bmw M3 e30 et M5 e34 concoctées par le département Motorsport de Munich. Ce n'est qu'à partir de la Classe C (W202) avec la C36 AMG que le fruit de la première collaboration Mercedes et AMG vit le jour. Depuis, chaque génération de Classe C a connu deux variantes différentes : C43 AMG, C32 AMG Kompressor, C55 AMG. La Classe C W204 en concession depuis 2007, c'est le gros V8 à succès d'Affalterbach qui a été rentré au chausse-pied sous le capot avant. Avec son look de dévoreuse de bitume, la C63 AMG perpétue l'esprit maison du concept du gros cube et de la petite caisse. Et force est de constater que le cocktail est particulièrement explosif et passionnant !


->retrouvez toutes les photos de cet essai en format fond d'écran

DESIGN
Autant la C32 AMG Kompressor était discrète, au point de la confondre avec une de ses sœurs plus accessible, autant pour la C63, AMG s'est lâché ! Impossible de ne pas remarquer sa cure de muscles ! Basse et bien campée sur ses voies larges et sans jantes de 18", cette berline pour papa pressé en jette ! Son capot avec ses deux bossages et sa grosse calandre à l'étoile au centre renforce encore l'agressivité de son faciès déjà bien aidé en la matière par son bouclier aux aérations grillagées béantes. En complément des passages de roues élargis les flancs accueillent des monogrammes " 6.3 AMG ". La jupe arrière AMG au look diffuseur noir accueille des échappements avec deux doubles sorties chromées. A l'instar de la C55, un déflecteur est apposé sur la malle arrière. A l'intérieur, bonne surprise, la C63 est équipée de siège sport AMG spécifiques avec appuie-têtes intégrés. Très enveloppants et confortable. Ils garantissent un maintien impeccable en usage très sportif, ce qui est à souligner pour une berline de cette catégorie. Le multiples réglages tant des sièges que du volant garantissent une position de conduite optimale pour tous. Face à vous, le volant Performance AMG à trois branches de 365 mm aplati dans sa partie inférieure et un combiné d'instruments siglés AMG avec tubes cylindriques. Ce dernier détail marque ainsi une différence avec les autres Classe C. La dotation de série est très complète de prime abord avec climatisation automatique, sellerie cuir, inserts alu et carbone, GPS, radio CD, phares bi-xénon, batterie d'Airbags, régulateur/limiteur, molette de commande (plus simple et intuitive que l'I-Drive)… bref, tout ce que l'on est en droit d'attendre d'une berline de sport de près de 90 000 euros qui marie judicieusement luxe et ambiance sportive. On notera toutefois des plastiques intérieurs qui semblent moins classieux que par le passé et un accès aux places arrière peu aisé. En sortir pour un adulte n'est pas très confortable. Autre étonnement, quelques options existent encore au catalogue malgré la note salée… Une habitude jamais oubliée à Stuttgart.

C63 AMG BREAK
Comme sur la Classe C55 AMG (W202), la dernière C63 AMG est disponible en version break. Elle permet ainsi de conjuguer encore plus loin que la berline le compromis sport et aspects pratiques avec de nombreux équipements astucieux (parfois en option hélas). Le coffre dispose d’une capacité variant de 485 à 1500 litres (méthode VDA) selon la disposition de la banquette arrière 2/3 - 1/3. Comparé à la précédente génération de Classe C, la capacité de chargement maxi augmente de 146 litres.

MOTEUR
Présenté en 2005 ce V8 bénéficie d'une technologie inspirée par la compétition. Les conduits d'admission et d'échappement verticaux, ainsi que la tubulure d'admission variable en magnésium avec double papillon des gaz intégré, permettent un remplissage optimal des cylindres. Le calage variable des arbres à cames, la distribution à quatre soupapes commandées par poussoirs, le carter-cylindres en aluminium de type " closed-deck " particulièrement rigide et les chemises de cylindres revêtues d'un matériau à faible coefficient de frottement (revêtement LDS) comptent au nombre des autres caractéristiques de ce V8. Avec ses 6,2 litres de cylindrées, il ne lésine donc pas sur les moyens et affiche des chiffres qui font déjà palpiter sur le papier : 457 ch à 6 800 tr/mn et 600 Nm de couple à 5 000 tr/mn. Ce dernier est déjà disponible avec plus de 500 Nm entre 2 000 et 6 250 tr/min. Le couple a du bon, peut être pas pour le CO2 (319 gr/km). Bien que déjà vu sous les capots d'autres modèles frappés du logo " AMG ", ce V8 dispose de quelques particularités propres à la C63 : nouveau système d'alimentation à régulation électronique (pression variable comprise entre 3,8 et 5,0 bars) pour une réponse instantanée de la remise des gaz, ligne d'échappement à double flux avec sorties ovales agrandies pour limiter le phénomène de contre-pression des gaz, sonorité échappement travaillée et spécifique, 2 radiateurs d'huile (moteur + boîte), circuit de refroidissement optimisé… En complément, la boîte 7G-TRONIC Speedshift Plus AMG se charge d'orchestrer la symphonie des huit gamelles. Derrière ce nom barbare, il faut comprendre que Mercedes impose toujours la boîte auto, à 7 rapports, sur ses berlines de sport, toujours dotée d'un convertisseur de couple (seul le SL63 dispose à ce jour d'une boîte auto inédite sans convertisseur de couple). Dans les particularités, on notera une gestion optimisée avec un mode sport assez convaincant, et surtout une fonction double-débrayage qui donne un coup de gaz lors des rétrogradages. Terrible ! Il est possible de piloter la boîte depuis les palettes situées derrière le volant. Mais en usage vraiment sportif, la boîte peine encore à tomber un rapport à la demande. Le chrono rougit devant les performances affichées avec certes une vitesse limitée à 250 km/h, mais un 0 à 100 km/h effacé en 5"1 et le kilomètre DA en 23"5 ! Voilà de quoi être dans l'échappée de tête de la catégorie. Mais au-delà de ces perfs pures presque théoriques car pas représentatives d'un usage courant, ce sont les reprises qui sont dantesque grâce au souffle inépuisable du V8 et des kick-down de la boîte auto. Imaginez un peu… après avoir pressé le gros bouton " start " pour réveiller le V8 qui se fait des vocalises à froid lors des démarrages, c'est dans un vacarme assourdissant finissant dans les aigus d'un gros bourdon que la C63 vous catapulte lors de chaque relance… Des instants magiques et inoubliables !

pack performancePACK PERFORMANCE
Disponible en option, le Pack Performance AMG comprend les équipements suivants:
> Différentiel arrière autobloquant avec un blocage de 40 % sous charge
> Train de roulement Performance AMG : nouveaux ressorts sur l'essieu avant (taux de compression des ressorts supérieur de 10 %) et caractéristiques d'amortissement modifiées.
> Système de freinage composite hautes performances AMG : disques composites perforés et ventilés sur l'essieu avant,avec étriers fixe à 6 pistons.
> Volant Performance AMG en cuir Nappa et Alcantara : le volant Performance AMG offre une prise en main très agréable et valorise encore l'habitacle.

CHASSIS
Pour la partie châssis, Mercedes semble avoir délaissé ses velléités de compromis sport/confort qui prévaut souvent à Stuttgart. Au programme sport et fermeté pour un résultat (d)étonnant ! Toute une série de mesures contribuent à renforcer sensiblement la stabilité et la précision dans toutes les situations de conduite au niveau de l'essieu avant : voies élargie de 35 mm, nouveau guidage des roues, deux fois plus rigide, barre stabilisatrice de plus grandes dimensions, nouveaux paliers supérieurs et amortisseurs dotés de ressorts avec butée d'extension, direction paramétrique sport-AMG. L'essieu arrière multibras a également été profondément remanié : voie élargie de 12 mm, carrossage plus important, arbres d'entraînement et articulations renforcés. La C 63 AMG est dotée de nouvelles jantes alliage AMG de 18 pouces à 5 branches. Les jantes gris titane en finition brillante au format 8,0 x 18 et 9,0 x 18 sont chaussées de pneus larges de dimensions 235/40 R 18 (à l'avant) et 255/35 R 18 (à l'arrière). Aux quatre roues, les branches des jantes alliage dissimulent des disques ventilés et perforés. A l'avant, on trouve des disques au format 360 x 36 mm avec étriers fixe à 6 pistons. A l'arrière, la décélération est assurée par des disques de 330 x 26 mm avec étriers fixe à 4 pistons. Le tout est complété d'un ABS et BAS pour aider le pilote distrait. Dès les premiers tours de roues ont est fixé… c'est ferme ! D'ailleurs, sur petites routes de campagne bosselées, la C63 va vite mais secoue et perd un peu de sa superbe. En revanche dès que le bitume devient lisse, c'est un bloc ! Scotchée à la route, sa fermeté fait merveille et communique à merveille tout ce qui se passe aux roues. La remontée d'informations, malgré les multiples assistances, est bien réelle, et la direction paramétrique autorise un placement de l'essieu avant là où on le souhaite. Passée la première phase de découverte, cette C63 étonne car elle fait presque oublier son poids, ce qui n'est pas le moindre des compliments. En revanche, le clignotement quasi permanent du triangle orange lors de la remise des gaz indique très clairement une motricité à la peine. Les pneus Pirelli PZero, très performants, sont donc les premières victimes avec une durée de vie certainement limitée. S'il est possible de la brusquer, les aides à la conduite (faussement) déconnectable, empêchent de faire exactement ce que l'on veut. Pour prendre le plus de plaisir avec la C63 et être le plus efficace, il faut la piloter très proprement avec de légères dérives lorsque cela est nécessaire pour lui faire prendre toute la trajectoire voulue. Dans ce cas de figure, elle semble impériale et vous propose de faire corps avec elle. Les freinages sont puissants et globalement endurants. Le châssis est tellement équilibré qu'il permet de passer très fort en courbe en toute sécurité ou presque et il faut regarder le compteur pour s'en apercevoir. La seule incompréhension de notre part reste cet ESP qui reprend le dessus dès qu'on touche aux freins, même en mode " Off ". C'est totalement absurde puisqu'un freinage appuyé sur circuit le remettra en action le temps du freinage ! Ajoutez cela à la boîte auto qui peine parfois à tomber les rapports à la volée et vous risquez quelques à-coups qui nuiront à la stabilité de l'assiette de la Mercedes pourtant redoutable. C'est bien dommage car on frise le sans faute pour une berline de ce calibre.

3 MODES ESP POUR PLUS DE SPORT ?
"ESP ON", intervient en tout instant jugé utile par le système sur les freins et le moteur si besoin. " ESP SPORT " : Dérives possibles en sous-virage et survirage, mais logique sécuritaire. Lors de l'intervention, c'est idem au mode "ESP ON". "ESP OFF". Plus d'assistance, les dérives sont permises. Une pression sur les freins suffit à rétablir toutes les fonctionnalités de l'ESP. La logique de régulation de la motricité reste activée dans les trois modes. Lorsqu'une roue motrice commence à patiner, les interventions de freinage ciblées ont quasiment l'effet d'un différentiel autobloquant mécanique. La puissance du moteur peut ainsi être transmise de façon optimale aux roues.

:: CONCLUSION
Un virage a été opéré chez Mercedes ! Si les AMG conservent toujours certains tics et habitudes propres à la marque de Stuttgart (boîte auto, finition, luxe…), le sport est devenue une priorité en tant que vecteur d'image. Désormais, la F1 et le DTM ne sont plus des vitrines sans exutoires pour les clients. La gamme AMG animée avec maestria par le V8 6,2 litres devient de plus en plus à même de distiller un subtil mélange de performances hallucinantes, efficacité redoutable et sportivité sans complexe. Dommage concernant la C63 AMG que les ingénieurs ne soient pas allés jusqu'au bout de la logique avec une boîte auto optimisée comme celle du SL63 AMG, et une électronique plus conciliante et surtout réellement silencieuse. Mais une chose est certaine, cette C63 AMG fera date dans la généalogie Mercedes-AMG avec l'art et la manière. Efficace et passionnante, ainsi pourrait-on résumer cette berline animée par un V8 d'anthologie. Pas de doute, la cylindrée a du bon...

Nous remercions vivement Nicolas Gourdol de Motorsport-magazine sans qui la réalisation de cet essai n'aurait pas été possible.

CE QU'ILS EN ONT PENSE :
"Proposer une berline aussi fermement suspendue lorsqu'on s'appelle Mercedes, cela s'appelle du culot ! Les passagers peuvent râler, le pilote n'en a cure, totalement absorbé par le pilotage exaltant de sa monture. La C63 donne l'impression géniale de faire corps avec elle et la route, en remontant dans le volant la plus petite imperfection et en répondant à la moindre sollicitation avec une superbe panache. C'est de loin la plus démonstrative du plateau, la plus affûtée dans ses prises de quart exemptes de roulis, et la plus explosive dans ses changements d'appuis. Parfait me direz vous, sauf en ce que ce comportement sans concession, la Mercedes le paye par une homogénéité moyenne sur les routes dégradées et un comportement pouvant devenir brouillon à la limite."
Nicolas Gourdol - Motorsport - Mai 2008 - Essai Mercedes-Benz C63 AMG (W204)

"Malgré ses 1 834 kilos, la plus petite des AMG moderne se pilote aisément, puisque l'inertie engendrée par une telle masse n'affecte pas outre mesure l'équilibre de base de son châssis. Et si l'affermissement important de ses suspensions peut être une source d'un certain inconfort à très faible vitesse, il garantit en revanche une perception plus fine au volant. Ce qui est essentiel pour garder le train avant bien en main au moment de l'inscription en courbe, et lorsque la poupe commence ensuite à déboîter, permet aussi de ne pas s'embarquer dans une dérive trop prononcée qui vous éloignerait irrémédiablement de la bonne trajectoire."
Echappement - Mai 2008 - Mercedes-Benz C63 AMG (W204) - Jorge Clavell.

"La Mercedes doit également composer avec une adhérence relative lors des départs musclés, en raison du niveau de couple à faire passer au sol (61,2 mkg maxi à 5 000 tr/mn). Mais les Pirelli PZero tout neufs de notre modèle d'essai s'acquittent de leur tâche avec brio. Suffisamment pour faire passer la classe C sous la barre des 5 secondes au 0 à 100 km/h. Avec 4"8, comme une Viper SRT 10 ! Mercedes creuse ensuite l'écart en franchissant la barre des 400 m D.A. en 12"8 avant de définitivement prendre le large : 22"7 au 1 000 m D.A. ! […] En ajoutant à ce cocktail explosif les rétrogradages de la boîte auto, on obtient logiquement… des reprises canonissimes : 2"8 de 100 à 140 km/h en Drive, soit la performance d'une Porsche 911 Turbo à fond de troisième ! Bref, la Mercedes est un avion en accélérations et un missile en reprises."
Sport Auto - Février 2008 - Mercedes-Benz C63 AMG (W204) - Laurent Chevalier.


Devis d'assurance pour une MERCEDES-BENZ C (W204) 63 AMG

AVIS

compacte, puissante, belle ... la c63 est l'amg la plus homogène et la moins chère. ce v8 6.2 litres possède une allonge terrible jusqu'a plus de 7000 trs / min. cette boite bien qu'automatique permet aussi bien d'attaquer fort sur circuit ou route de montagne, que de cruiser tranquillement en ville. le plus fantastique dans tout cela c'est le bruit du moteur ... un conseil dans un tunnel, baisser toutes les vitres, ouvrez le toe, passer la boite en manuelle et gaz en grand....
Lire tous les avis sur la MERCEDES-BENZ C (W204) 63 AMG

Vous possédez une C (W204) 63 AMG ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets MERCEDES-BENZ sur le forum :
Forum
RECHERCHE