L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > LAMBORGHINI > LM002






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

LAMBORGHINI LM002 (1986 - 1993)

lamborghini lm002
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (27/10/2010)

PROPOSITION INDÉCENTE

Bien avant que le Porsche Cayenne et les autres pseudos tout-terrain pullulent dans les beaux quartiers, Lamborghini avait déjà sorti son 4x4. Sauf que derrière son LM002 se cache une histoire bien plus passionnante qu'une simple logique marketing. Imaginez qu’en plus ce monstre n’abrite rien de moins que le V12 de la Countach. De quoi faire trembler le bitume…

Texte : Maxime JOLY
Photos : Étienne ROVILLÉ

C’est une première sur L'Automobile Sportive. Habituellement, nous n’essayons pas les énormes tout-terrain mais quand un de nos fidèles lecteurs nous contacte pour proposer l’essai de son LM002 avec le magistral V12 Lamborghini, cela ne se refuse décemment pas…

lamborghini cheetahGENESE
Subissant une crise sans précédent, Lamborghini avait besoin de nouveaux débouchés pour redresser ses ventes et ne pas disparaître avant la fin des années 70. Le constructeur italien décide alors de répondre à l’appel d’offres émis par le gouvernement américain pour fournir l’armée en véhicules blindés. Une décision qui peut paraître encore incongrue aujourd'hui, même si la mode des gros SUV de luxe a presque redonné au LM002 la légitimité qu'il n'a jamais eu. Jusqu'ici expérimenté dans la production de tracteurs agricoles et de voitures de sport (tout comme Porsche), Lamborghini imagine alors accoupler ses deux égéries pour donner naissance à l'un des plus étonnants monstres de la production automobile. C’est en 1977 que le prototype Cheetah sort des cartons et est présenté au salon de Genève de la même année. Véritable patchwork, sa carrosserie en fibre de verre était fabriquée à San Jose, avant d’être rapatrié en Italie où Lamborghini s’occupait du reste de la conception. Notamment d’implanter dans le châssis tubulaire, en position centrale arrière, un V8 5.9 litres d’origine Chrysler et sa boîte automatique à trois rapports. La puissance du big bloc ne culmine qu’à 170 chevaux, tout juste suffisant pour offrir une vitesse maximale de 165 km/h. Conjugué à une tenue de route catastrophique, le projet ne fut pas retenu. A la place, c’est un certain Hummer qui remporta le contrat… Pas de quoi décourager les italiens qui décident de présenter en 1981, aux côtés de la Jalpa, le concept LM001. Ce projet fut rendu possible grâce à la participation des frères Mimram. Si le moteur Chrysler est toujours positionné à l’arrière, le design n’a plus rien à voir avec celui du Cheetah et se rapproche de se que sera le LM002.

PRESENTATION

lamborghini lm002
lm002 lamborghini arrierelm002 capot

Il faudra attendre le LMA (Lamborghini Militare Anteriore) 002, présenté l’année suivante une nouvelle fois à Genève, pour voir une architecture à moteur avant. Cette décision fut prise par Giulio Alfieri. Et pas n’importe quel moteur puisque c’est le V12 de la Countach développant 332 chevaux qui fut utilisé. L’autre nouveauté était la possibilité de passer en 2 roues motrices (propulsion). Une dernière étude appelée LM004 fut faite avec un V12 de 7 litres, sans suite. Le concept était tout de même figé et le LM 002 pouvait enfin voir le jour en 1986 au Salon de Bruxelles.

Ses mensurations en font un réel mastodonte. Jugez plutôt : 2 mètres de large, 1m80 de haut et 2700 kg sur la balance... pour les plus optimistes. Autant dire que ce LM n’aime pas les villes et se sent plus à l’aise dans les grands espaces. Son dessin est à mi-chemin entre celui d'un baroudeur viril comme le land Rover de l'époque et celui d'un... tank. Sculpté à la tronçonneuse, le LM002 affiche des lignes cubiques et abruptes qui sonnent comme un affront à l'idée même d'aérodynamique. Qu'importe, la seule présence du célèbre taureau rouge sur la carrosserie apporte un prestige inégalable à ce gladiateur d'un autre temps. Intimidant, effrayant même à moins de s'appeler Rambo, le LM002 impose à vous le même respect que le viril bovidé habitué des arènes.

HABITACLE

interieur lm002interieur lm002

Pour peu que l'on se donne la peine d'entrer, le LM002 sait accueillir dans sa version civile. Véritable ancêtre et précurseur de tous les SUV de luxe que nous connaissons aujourd'hui, il offre un habitacle infiniment plus raffiné que sa carrure de rustre ne le laisserait imaginer. Il faut dire qu'avec un prix de vente placé à 126.000$ (soit environ un milion de francs), le 4x4 de Lamborghini était sans concurrence dans le monde automobile. L'équipement de série est donc "généreux", avec une sellerie cuir complète, des vitres teintées électriques, l'air conditionné et une chaîne stéréo. En plus des quatre places disponibles à l’intérieur, le coffre peut lui aussi accueillir quatre passagers supplémentaires. Mais alors, il n’y a plus aucun espace de rangement. L’habitacle est incroyablement spacieux et la qualité de fabrication est plutôt bonne pour l’époque avec un savant mélange de bois et de cuir. Mais sa principale qualité est sa capacité à bien vieillir. Véritable limousine rehaussée, les passagers à l’arrière ont même droit à leur propre allumeur-cigare en plus de celui placé à l’avant. Détails étranges, l’horloge logée à l’extrême droite de planche de bord, c’est-à-dire devant le passager et l’autoradio au plafond. Il fallait y penser…

CARACTERISTIQUES


LAMBORGHINI LM002
v12 lm002
MOTEUR
Type : 12 cylindres en V à 60°, 48 soupapes
Position : longitudinal AV
Alimentation : 6 carburateurs Weber doule corps
Cylindrée (cm3) : 5167
Alésage x course (mm) : 85.5 x 75.0
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 455 à 6800
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 500 à 4500
TRANSMISSION
4x2 / 4x4 + DGL
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (5) + réducteur
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés - Tambours
Pneus Av-Ar : 345/60 ZR 17 Pirelli Scorpio Zero
POIDS
Données constructeur (kg) : 2700
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,9
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 250
400 m DA : 16"9
1 000 m DA : 31"
0 à 100 km/h : 7"8
CONSOMMATION
Moyenne (L/100 Km) : 33,6
PRIX NEUF (1987) : env. 1.000.000 FF
COTE (2010) : 90 000 €
PUISSANCE FISCALE : 30 CV
- Offre partenaire -

MOTEUR

Il fallait une mécanique à la hauteur de ce géant. Après moult hésitations, il fut enfin acquis qu’une mécanique d’origine Lamborghini animerait le LM002. L’heureux élu sera le 5167 cm3 de la Countach LP5000 QV. Ce V12 quatre arbres à cames en tête à 48 soupapes développe 455 chevaux et surtout 500 Nm de couple, particulièrement utiles pour déplacer ce « monstre » roulant. Sauf que, s’agissant désormais d’un bloc disposant de quatre soupapes par cylindre, le V12 historique de la marque au taureau élaboré par Giotto Bizzarrini subit les effets de cette orientation. Concrètement, le manque de disponibilité du couple à bas régime est flagrant et mieux vaut jouer du levier de vitesses pour profiter de relances convenables. Heureusement, les montées en régime se font sans sourciller jusqu’à 6800 tours/min.

Bien entendu, la consommation est à l’image du gabarit et des 12 cylindres de la bête. Les deux réservoirs totalisent 290 litres et cela n’a rien de trop compte-tenu qu’il faut compter sur 30 litres au 100 km en conduite paisible et beaucoup plus si vous jouez avec la boîte ZF. Il n’y a d’ailleurs pas de reproche particulier à faire à cette boîte inversée à cinq rapports, au contraire. Le positionnement de la marche arrière en face du premier rapport est un plus pendant les manœuvres et son maniement est plutôt aisé.

Les performances ne sont pas folichonnes avec un kilomètre départ arrêté exécuté en 31 secondes ou bien un 0 à 100 km/h fait en 7,8 secondes. En même temps, il faut se dire qu’affoler les chronomètres n’est pas le but premier de cette Lamborghini pas comme les autres… L’alimentation se faisait grâce à six carburateurs double corps Weber jusqu’en 1990. C’est à cette date qu’un modèle à injection le remplaçait enfin mais seuls les Etats-Unis en profitèrent. Le système d’injection électronique était similaire à celui de la Diablo. Il fut construit 60 de ces LM002 American.

SUR LA ROUTE

essai lm002

Sur la route... et même en dehors ! Parler des capacités de franchissement d’un véhicule n’est pas vraiment dans les habitudes de la maison. Par défaut, la transmission se fait par les roues arrières. Typé propulsion, le LM002 n’est pas donc pas un 4x4 permanent. Deux gros boutons 4x2 et 4x4 permettent de switcher entre les modes selon le souhait du conducteur. Châssis tubulaire et peau de fibre en aluminium et pignons droits sont les principales caractéristiques de l’engin. Pignons au bruit rapidement insupportable sur les longs trajets et qui ont la fâcheuse tendance de masquer la sonorité du V12. D’autant plus qu’un autre de nos sens est malmené : l’odorat. En effet, le positionnement des deux immenses réservoirs baignent l’habitacle dans un bain d’essence…

Dommage car pour le reste, c’est très agréable de circuler à bord de ce tout-terrain. Et puis, pouvoir narguer quelques propriétaires de Cayenne en les faisant passer pour des lilliputiens, c’est une expérience qu’il faut vivre au moins une fois dans sa vie ! Il est important de préciser que le système de freinage est composé de freins à tambours à l'arrière et que par conséquent, mieux vaut anticiper les faits et gestes des autres automobilistes. Car vous ne vous vous arrêterez pas immédiatement. Au mieux, vous ralentirez…

ACHETER UNE LAMBORGHINI LM002

La production du Lamborghini LM002 fait état de seulement 301 exemplaires, dont 60 modèles injection. Par conséquent, les transactions sont plutôt rares et ne s'adressent qu'à de véritables admirateurs de ce modèle atypique, d'une rare inutilité et donc rigoureusement indispensable pour garnir une collection digne de ce nom ! En plus du budget achat conséquent (pas moins de 90 000 €), gardez de l’argent de côté pour l’entretien courant. Car entretenir un V12 Lamborghini n’est pas à la portée de tous, qu'on se le dise. Le changement des courroies est la plus grosse intervention et se fait tous les trois ans, que la voiture ait beaucoup roulé ou pas. Au contraire, ce genre de mécanique a besoin de tourner régulièrement et plus vous vous en servirez, moins vous serez embêté avec. Les pneus faits spécialement par Pirelli pour le LM002 de dimensions 345 60 17 sont difficiles à trouver. Il arrive qu’ils soient reproduits occasionnellement, de ce fait mieux vaut scruter les news et les petites annonces pour ne pas passer des nuits blanches cette coûteuse opération. Dernière information qui peut avoir son importance, la réfection complète du moteur coûte 45 000 €.

PRODUCTION
LM002 (1986-1992) : 300 exemplaires

CONCLUSION

:-)
V12 de Countach
Palace roulant
Totalement décalé
Politiquement incorrect (très !)
Vrai franchisseur
:-(
Coûts d’entretien
Poids démesuré !
Consommation gargantuesque !
Modèles injection destinés au marché américain
Freins arrière à tambours
Bruit des pignons droits

Objet insolite sur nos routes, le Lamborghini LM002 demeure à tout point de vue un véhicule unique. Idéal pour quiconque désire rouler dans le plus pur exotisme, c’est également un véritable salon roulant animé par un V12 d’exception. Mais c’est aussi son talon d’achille…

Nous remercions chaleureusement Charles-Antoine pour son invitation à essayer cette incroyable Lamborghini LM002, sans oublier Etienne Rovillé pour ses photos.



Devis d'assurance pour une LAMBORGHINI LM002

AVIS

Vous possédez une LM002 ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets LAMBORGHINI sur le forum :
Forum
RECHERCHE