L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > FIAT > GRANDE-PUNTO ABARTH SuperSport






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

ESSAI (27-09-2009)

FIAT
GRANDE-PUNTO
ABARTH SuperSport
(2009 - )

23 790 Euros (01/09/2009)
10 CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES FIAT GRANDE-PUNTO ABARTH SuperSport
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Gestion électronique intégrale Magnetti-Marelli + Turbocompresseur Garrett GT 1446 (1,5 bar)
Cylindrée en cm3: 1368
Alésage x course (en mm) : 72 x 84
Puissance ch DIN à tr/mn: 180 à 5750
Puissance au litre en ch DIN : 131,5
Couple maxi en Nm à tr/mn: 270 à 3000
Couple au litre en mkg : 197,4
TRANSMISSION
AV + ESP (non déconnectable) + ASR (déconnectable) + TTC.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 6 rapports
POIDS
Données constructeur en kg: 1185
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 6,6
ROUES
Freins : 2 disques ventilés et perforés AV (Ø 305 mm) + étriers Bembo 4 pistons et 2 disques perforés AR (Ø 264 mm) + étriers flottants 1 piston + ABS + AFU + EBD
Pneus : 215/40 R18 Pirelli PZero Nero
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 215
400 m DA en secondes: 15"6
1 000 m DA en secondes: 28"6
0 à 100 km/h : 7"5
0 à 180 km/h : 28"
Consommation moyenne : 9 L/100 Km


L’Abarth Grande Punto unit la sportivité Abarth à la ligne élégante et effilée dessinée par Giugiaro.


Les jantes en alliage 18" et les étriers Brembo à l'avant sont spécifiques aux kits Asseto et Esseesse.


À l'intérieur de cette Fiat, on a tôt fait d'oublier le lointain passé de la marque.


Finition agréable, ergonomie soignée, la Fiat Punto Abarth sait inviter à son bord.


Dopé par un gros turbo Garrett, le 1400cc Fiat affiche une santé de fer dans la Grande Punto.


Les petites routes du North Yorkshire constituent un terrain d'essai intéressant pour les châssis sportifs. C'est ici que nous avons mis à l'épreuve la Grande Punto équipée du kit SuperSport.


La Grande Punto Abarth retrouve des couleurs avec le kit 180 HP. Mais son amortissement n'est pas encore au niveau des meilleures.

BIEN :-)
Présentation sympathique
Moteur de caractère
Equipement de série
Freinage endurant
PAS BIEN :-(
Prix du kit !
Direction manquant de feeling et de précision
Motricité un peu "à l'ancienne"
ESP non déconnectable
Amortissement très ferme mais pas toujours efficace...


© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (27/09/2009)

LA PUNTO QUI A TOUT D'UNE GRANDE, OU PRESQUE...
le Scorpion légendaire est de retour ! Et il envenime la gamme Fiat actuelle, pour notre plus grand plaisir. Après les versions standards des Abarth 500 et Grande Punto, voici les kits d'amélioration "esse esse". Montés en atelier avant la livraison, ou même après, ils apportent un surcroit de look et de puissance. Moins médiatisée et fashion que sa petite soeur 500, la Grande Punto inaugure une version inédite du 1.4 T-Jet avec pas moins de 180 ch. Seront-ils suffisants pour en faire une vraie sportive ? Réponse un peu plus loin...

Texte: Anthony SINCLAIR - Photos: D.R.

N'ayons pas peur de le dire, l’Abarth Grande Punto propose des performances un peu décevantes pour les amateurs de hot hatchback, "supermini" ou encore pocket rocket comme on les appelle au Royaume-Uni : accélération de 0 à 100 km/h en 8,2 secondes, kilomètre départ arrêté en 29 secondes, on est loin des références actuelles comme la Renault Clio RS ou la Mini Cooper S. Côté look, elle a également la vie dure face à sa petite et si sexy soeur la 500 Abarth. Les choses ne sont donc pas si faciles pour elle. Alors pour ceux qui recherchent des prestations vraiment sportives, la célèbre marque au scorpion, récemment ramenée à la vie par Fiat, propose deux kits « assetto » (châssis) et « esseesse » (SS : super sport) pour ses deux modèles. Les chiffres de ventes en croissance constante attestent déjà de la pertinence de ces kits pour la petite 500 : depuis début 2009, une Abarth 500 sur trois est équipée du kit esseesse. Avec le kit « esseesse » conçu pour l’Abarth Grande Punto, disponible depuis la fin d'année dernière, Fiat propose d'améliorer les prestations de votre Abarth Grande Punto au cours de la première année qui suit la date d’immatriculation ou 20 000 km. Avec un gain en performances non négligeable à la clé, ce kit devrait donc être très attendu.

PRESENTATION
L’Abarth Grande Punto unit la nervosité et la puissance Abarth à la ligne sportive et effilée dessinée par Giugiaro. C'est donc une voiture très séduisante avec son petit air de Maserati 3200 GT à l'avant, mais qui sera relookée dans les prochains mois. Vendu 5800 € (une jolie somme !), le kit Abarth Super Sport comprend des éléments esthétiques et mécaniques qui permettent d'améliorer encore la chose. Côté look, cette version ajoute un pot d’échappement à double sortie spécifique et une inscription « esseesse » sur le coffre arrière et sur le cache-moteur. Bien que le design de la Punto Abarth inspiré de sa cousine engagée en IRC se fasse plus racing avec les jantes blanches spécifiques, nous regrettons que cette version ne soit pas encore plus extravertie et presque trop discrète (sauf en rouge). Les bandes latérales siglées Abarth sont néanmoins une option qui peut augmenter agréablement cette apparence sportive.

HABITACLE
À l'intérieur de cette Fiat, on a tôt fait d'oublier le lointain passé de la marque, qui n'avait rien de très excitant en la matière. Cette Punto est véritablement bien présentée et on oublie rapidement les quelques plastiques bon marché qui restent ici où là pour se concentrer sur les jolis cadrans et le volant à jante épaisse avec son légendaire logo Abarth au centre. La planche de bord reçoit un habillage spécifique imitant le carbone sur la console et le cuir sur la partie supérieure avec une jolie surpiqûre rouge. L'Abarth Grande Punto offre aussi des sièges baquets qui maintiennent très bien le corps face aux poussées latérales et longitudinales, tout en conservant l'ergonomie et le confort de sièges destinés à une utilisation routière. A noter pour les pilotes du dimanche que le dossier intègre l'appui-tête et la fente permettant le passage éventuel de harnais à quatre points de fixation. Bien équipée (clim auto, CD MP3, etc.) et joliment présentée, cette Fiat Grande Punto Abarth peut s'enrichir de divers accesoires et équipements de confort tels que la sellerie cuir, le capteur de pluie, capteur de pression de pneus ou encore un toit ouvrant panoramique baptisé Skydome. Finition agréable, ergonomie soignée, espace confortable, la Fiat Punto Abarth sait inviter à son bord. Mais en vaut-elle la peine ? A en croire sa fiche technique, c'est principalement ce qui ne se voit pas qui mérite votre attention !

MOTEUR
Les voitures italiennes n'ont jamais été très recherchées en Angleterre pour leur carrosserie longtemps "inadaptée" à la météo locale. Mais elles ont toujours été très appréciées des connaisseurs pour leurs moteurs passionnants. Chez Fiat, le moteur 1.4 turbo était presque une tradition depuis les années 80. On se souvient ainsi des vigoureuses Uno Turbo ie et Punto GT, qui avaient pour avantage de sécher la route lors des fortes accélérations avec des patinages invraisemblables. Mais depuis ces années, la firme turinoise avait un peu laissé retomber le soufflé avec une peu convaincante Punto HGT, larguée par la concurrence. Le récent 1400 cc T-Jet de Fiat a donc remis un peu d'espoir à cette cause perdue. Mais honnêtement 155 ch, vous appellez ça sportif ? Moi pas, en tenant compte des 1200 kg de cette italienne bien en chair. Ce moteur moderne apparaît donc fade dans la Grande Punto Abarth et ce manque de saveur est indigne de son blason. Mais il est ici, dans la SuperSport, boosté à 180 ch avec un turbocompresseur Garrett, un filtre à air du spécialiste BMC et un re-flash du calculateur moteur avec upgrade du logiciel. Voilà qui présente déjà mieux ! Et en pressant le bouton "sport boost" sur la planche de bord, son caractère s'en voit encore plus transformé. Avec un rendement remarquable de 130 ch/L et un couple maxi de 270 Nm à seulement 3000 tr/mn, l'Abarth Grande Punto atteint 215 km/h de vitesse maxi avec une accélération de 0 à 100 km/h qui descend à 7,5 secondes contre plus de 8" à la voiture de série. Mais cet excellent moteur perd en vivacité, ou plus exactement en spontanéité. Typée old school, le Garett GT 1446 impose un lag important sous les 2500 rpm puis bouscule ensuite le train avant malgré l'antipatinage avec des accélérations rageuses jusqu'au bord de la zone rouge. C'est grisant et riche en sensations, mais pas complètement idéal pour l'efficacité. Mais il sonne très agréablement ce moteur. Merci aux échappements sport, on aime. Bien moins linéaire que le moteur 1.6 THP de la Peugeot 207 RC, le petit 1.4 italien affiche donc un caractère bouillant digne de ses ancêtres. Assurément, c'est une vraie voiture italienne ! Dans la catégorie, il faut regarder du côté de l'Opel Corsa OPC pour retrouver un caractère aussi enthousiaste. La Punto Abarth "SS" offre donc des performances convaincantes, qui confirment enfin l'esprit sportif revendiqué. A noter que l'intérêt de cette "préparation usine" est d'être homologuée sans modification de la garantie de 2 ans. Cela vaut en revanche à l'Abarth GP SS de payer un cheval fiscal supplémentaire (de 9 à 10 CV) tandis que les émissions de CO2 restent stables.

CHASSIS
Il ne pleut pas aujourd'hui, ce qui est assez rare, même l'été. Nous profitons donc d'une belle occasion pour tester la Grande Punto Supersport sur des routes qui n'ont qu'un lointain lien de parenté avec le goudron lisse des circuits. Posant la Grande Punto au sol, le Kit « EsseEsse » reprend pour base le contenu du Kit « Assetto » (disponible seul contre 2950€), c'est à dire des ressorts surbaissés –15/20 mm, des freins à disques perforés avec étriers brembo 4 pistons à l'avant et plaquettes à mélange haute performance et des jantes en alliage OZ Racing de dimensions 7,5 x 18” ET 39 chaussées de pneus Pirelli PZero taille basse en 215/40 ZR 18. Ce kit confère à la Grande Punto SuperSport une assiette plus sportive, avec un abaissement de 20 mm du centre de roulis du véhicule, directement bénéfique à la stabilité en courbe. Les petites routes du North Yorkshire constituent un terrain d'essai intéressant pour les châssis sportifs. C'est ici que nous avons mis à l'épreuve la Grande Punto équipée du kit SuperSport. Malheureusement, trop ferme et mal amorti, ce châssis manque d’homogénéité et d’efficacité dès que le revêtement se dégrade. La voiture devient alors plus délicate à contrôler et impose un rodéo sur les bosses. On retrouve un peu les critiques émises à l'encontre de la Clio RS Cup, dont la vocation est plus orientée track days que daily driver. La Punto Abarth marque également le pas concernant le feeling de sa direction à assistance électrique bien moins réussie que sur la Mini. Trop peu communicative, pas assez directe, elle ne permet pas de bien détecter les pertes de motricité ni de sentir avec une précision absolue le placement des roues. Enfin, dans le cadre d'une utilisation circuit son ESP non déconnectable et son train arrière soudé au sol ne solliciteront pas les audaces de style chez les pilotes expérimentés. La Clio Renault Sport et la Mini n'ont donc pas à être très inquiétées dans ce domaine.

PUNTO ABARTH SS
En plus des coloris standards, l'Abarth Grande Punto “SuperSport” basée sur le kit SS et commercialisée à compter de ce mois-ci en France pourra être revêtue de l'historique teinte Gris Campo Volo (spécifique aux voitures de course du Scorpion) ainsi que d'un motif compétition. À l'intérieur, l'Abarth Grande Punto “SuperSport” propose des sièges baquets en cuir “Abarth Corsa”, signés du grand spécialiste de l'équipement compétition Sabelt. Ils pèsent plus de 10kg de moins que les sièges de série traditionnels grâce à l'utilisation de résines structurelles en polyester avec fibres de verre (SMC) pour la coque et l'assise. Plus gadget pour geeks que réellement indispensable, le navigateur satellitaire Abarth Blue&MeTM MAP avec fonction télémétrie, conçu avec Magneti Marelli propose 4 fonctions : “Monitorage” affiche certaines infos en temps réel, “Track” positionnement GPS sur certains circuits présents dans la mémoire SD du dispositif, "Configuration" permet de mémoriser les informations et "Analyse" pour traiter ces enregistrements...

 

:: CONCLUSION
Avec le kit Abarth esse-esse, la Fiat Grande Punto devient enfin attirante pour les amateurs de petites bombes. Si Fiat redore son blason et son portefeuille avec une ligne de produits très "chic et sport" siglés Abarth, les clients se trouvent pourtant face à une offre plutôt onéreuse et pas exempte de défauts. Placée comme la 500 en concurrence avec la Mini Cooper S, la Grande Punto offre cependant l'avantage d'une plus grande habitabilité que sa petite soeur, pour un tarif à peine supérieur. Moins rigoureuse qu'une Clio RS en conduite sportive, la Punto se montre néanmoins plaisante avec son caractère rebelle. Au final, si on y ajoute un potentiel de revente probablement plus élevé en raison de sa "rareté", ce n'est pas forcément un mauvais choix. On regrette pourtant qu'Abarth ne propose pas séparément le kit châssis et le kit moteur, ce dernier ayant pu constituer un "plus" suffisant pour beaucoup d'acheteurs. Car à ce prix là, on peut réfléchir à deux fois...

CE QU'EN DIT LA PRESSE
« Malgré tous les efforts déployés par Abarth au cours des deux rencontres, la famille RS reste intouchable. En imposant un régime sec à la Clio, Renault a légèrement amélioré ses performances tout en conservant un comportement bluffant. A la fois efficace et ludique si on la chatouille un peu, la WSR surclasse nettement la Grande Punt EsseEsse, certes performante mais qui peine à égaler le brio de la française. »
MOTORSPORT MAGAZINE N°26 - Baptiste PROTOIS - MATCH ABARTH GRANDE PUNTO EsseEsse / Renault Clio RS WSR


Devis d'assurance pour une FIAT GRANDE-PUNTO ABARTH SuperSport

AVIS

Vous possédez une GRANDE-PUNTO ABARTH SuperSport ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
videos
Forum
>Sujets FIAT sur le forum :
Forum
RECHERCHE