L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > COMARTH > XTAMY ROADSTER






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

PRESENTATION (16-09-2004)
COMARTH
XTAMY
ROADSTER
(2004)
34 900 Euros (01/09/2004)
ND CV FISCAUX
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES COMARTH XTAMY ROADSTER
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes 2 arbre à cames en tête
Position: Transversal Central AR
Alimentation: Injection électronique.
Cylindrée en cm3: 1 999
Alésage x course : 87,5 x 83,1
Puissance ch DIN à tr/mn: 145 à 6 000.
Puissance au litre en ch: 75,53.
Couple maxi en Nm à tr/mn: 190 à 4 500.
Couple au litre en Nm : 95,04.
TRANSMISSION
AR
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle.
POIDS
Données constructeur en kg: 795
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,48
ROUES
Freins : Disques ventilés AV et AR (300 mm) + étriers avant AP Racing à deux pistons.
Pneus : Jantes 18 pouces AV et AR.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 220
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 6,5
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 7,5.


C'est le 2 litres Duratec Ford de 145 ch qui anime le petit roadster ibérique. Avec 715 kg seulement les sensations sont là !


Le design du roadster Xtamy est plus homogène et réussi que celui du S1. Joli travail sur une auto de seulement 3,6 mètres.

BIEN :-)
Prix abordable
Concept sportif
Performances
Mécanique éprouvée
Look d'enfer !
Usage circuit
PAS BIEN :-(
Non importée officiellement en France
Usage exclusif

- Offre partenaire -

© L'AUTOMOBILE SPORTIVE (16/09/2004)

E VIVA ESPANA !
Dans notre quête des constructeurs méconnus du grand public, nous sommes tombés en arrêt sur les productions de Comarth. Conçues et développées sur le sol ibérique, les Xtamy reprennent le flambeau inauguré avec la S1 X-Oly. Sa carrosserie minimaliste, son châssis sportif et ses 145 ch pour seulement 795 kg en font une sportive extrême de la trempe des Yes! et des Lotus Elise. Et chez Comarth, les Xtamy sont déclinées en plusieurs modèles. Une véritable gamme !...

Texte : Gabriel LESSARD
Photos : D.R.

A l'instar des réalisations de Yes! avec son roadster, Comarth doit être pris très au sérieux. Après l'étude de quatre prototypes à la fin des années 90, c'est en 2000 que le premier prototype passe l'homologation. Pour la motorisation, c'est dans la banque d'organe Ford que les concepteurs de Comarth ont trouvé leur bonheur. Pour l'occasion Ford UK a envoyé des ingénieurs pour superviser l'installation du moteur dans le châssis Comarth. De 2000 à 2001, le premier modèle, la Comarth S1 est développé et présenté au salon de Madrid. Le véhicule suscite un vif intérêt de la part des passionnés d'automobiles sportives. Mais dès le départ, les contraintes d'homologation sont présentes, et Comarth envisage de réaliser une homologation internationale. Les études et recherches se poursuivent et en 2002 Comarth dévoile la Xtamy. Dès le départ, plusieurs versions sont prévues : la Xtamy, la Xtmay R et la Xtamy RC. La première est la version " standard ", la seconde voit la puissance de son moteur progresser à 195 ch et la troisième est prévue pour un usage circuit avec un allégement, un freinage renforcé et surtout toujours le 2 litres Duratec poussé à 280 ch par le préparateur anglais Mountune. A noter que la Xtamy RC est homologuée en championnat GT espagnol et européens.

COMARTH XTAMY
La Comarth Xtamy est en réalité une évolution du premier modèle la S1 X-Oly. C'est toujours un solide châssis en acier hyper rigide qui confère à l'auto un comportement routier rigoureux. Mais la sécurité passive a également été prise en compte lors de l'élaboration de ce châssis. Sa robustesse est un gage d'efficacité lors d'impacts frontaux et latéraux, et des renforts latéraux et un double arceau de sécurité complète la panoplie. Pour les amateurs de sécurité, un ABS et des airbags peuvent être montés en option. Côté présentation, le Xtamy diffère également de sa devancière par des faces avant et arrière plus harmonieuses. La S1 X-Oly était un peu torturée au niveau du style, alors que la Xtamy a réussi à gommer ses excès. L'ensemble est homogène et dynamique. C'est à souligner tant il est délicat de réussir le dessin d'une auto avec des proportions aussi réduites. Car avec 3,6 mètres de long, la Xtamy fait partie de la catégorie des petits roadsters sportifs. Les suspensions reçoivent des ensembles combinés ressorts Eibach et amortisseurs Bilstein Technoshock réglables. Des jantes de 18 pouces de diamètre se chargent d'assurer la liaison physique avec le bitume. Pour motoriser son roadster sportif, Comarth a puisé comme pour son premier modèle, dans le catalogue Ford. C'est le 2 litres Duratec de 145 ch qui anime le petit roadster espagnol. Et avec seulement 715 kg, la Xtamy affiche un rapport poids/puissance de 5,48 kg par cheval. Des valeurs dignes des sportives les plus extrémistes. Puisque la Comarth Xtamy a été conçue également pour un usage circuit, les freins ont bénéficié d'un traitement particulier : deux paires de disques de 300 mm de diamètres pincées par des étriers AP Racing à deux pistons. Pour l'intérieur, Comarth sait soigner les plus sportifs et propose de série une équipement complet surtout à ce niveau de prix. Ainsi de série l'habitacle est équipé d'une climatisation, d'un hard-top, d'une boîte à gants, d'un GPS, portières avec vitres électriques, antivol Hi-Jack, immobilisateur PATS avec reconnaissance d'empreintes digitales… Mais comme pour toutes les productions sur mesure, le client peut opter pour une personnalisation de sa voiture à la demande. Tout est alors possible ou presque dans les limites du possible. L'artisanat dans l'automobile est devenu très rare et il mérite d'être soutenu, surtout à un prix si bas !

Comarth Xtamy RC
La Comarth Xtamy RC est destiné à être un obstacle pour les très grosses GT. Tels sont les propos du dossier de presse. Prétentieux ? Pas réellement, disons plutôt objectif. Car avec un poids plume et un moteur Duratec poussé à 280 ch, nous vous laissons imaginer les sensations procurées par un tel roadster. Homologué en championnats GT espagnol et européens, la Comarth Xtamy RC par ses réglages châssis autorise des vitesses de passage en courbe peu accessibles à la production automobile conventionnelle. Son châssis tubulaire en acier extrapolé de la Comarth Xtamy de série, est renforcé suivant les spécifications imposées par la FIA. Pour mieux ralentir la Xtamy et lui permettre de faire la différence au freinage, Comarth a monté un système de freinage AP Racing Compétition avec des disques ventilés de 330 mm de diamètre et étriers à quatre pistons. Joli travail !…

:: CONCLUSION
Quelle auto diabolique cette Comarth Xtamy. Certes moins huppé que la YES! Roadster, elle présente cependant l'avantage d'être commercialisée à un tarif des plus compétitifs. Autre gros point fort de la Xtamy, c'est sa capacité à évoluer sur circuit. Dès le départ, Comarth a envisagé le circuit et cela se sent dans la définition de la Xtamy. Une vraie petite teigne espagnole qui mérite amplement le détour, d'autant plus que sa mécanique Ford de série en version 145 ch permet de limiter les coûts d'entretien. Cela nous rappelle une époque désormais révolue où des petites autos bleues utilisaient avec succès des mécaniques d'un célèbre constructeur français. L'aventure de Comarth ne peut nous donner que des regrets sur la gestion finale d'Alpine...


Devis d'assurance pour une COMARTH XTAMY ROADSTER

AVIS

Vous possédez une XTAMY ROADSTER ? Ajoutez votre avis !




VOUS POURRIEZ AIMER

videos
Forum
>Sujets COMARTH sur le forum :
Forum
RECHERCHE